Une action d'Alliance zanimos et de Milit'Activ 974 :

Blocage de la fourrière de Cambaie pour protester l'euthanasie ds chiens errants


Publié / Actualisé
Depuis ce vendredi matin l'association Alliance zanimos et le mouvement Milit'Activ 974 bloquent les accès de la fourrière de Cambaie, gérée par le Territoire de la côte ouest (TCO) pour "pour contraindre les maires, à ne pas réduire le combat contre l'errance animale à l'euthanasie"
Depuis ce vendredi matin l'association Alliance zanimos et le mouvement Milit'Activ 974 bloquent les accès de la fourrière de Cambaie, gérée par le Territoire de la côte ouest (TCO) pour "pour contraindre les maires, à ne pas réduire le combat contre l'errance animale à l'euthanasie"

Alliance zanimos et  Milit'Activ 974 réclament le "déblocage d'une stérilisation pour chaque animal ramassé sur la voie publique". Interrogé par Nicolas Guérin, directeur de l'envionnement au TCO, répond "entre 1600 et 1800 stérilisations ont été effectuées en 2018 grâce à une enveloppe de 19 500 euros. Ces chiffres seront maintenus en 2019". Il indqiue par contre que "les 1800 chiens capturés sur la voie publique en 2018 ont été euthanasiés pour la plupart".

Les deux associations accusent aussi la mairie du Port d'effectuer "des opérations coup-de-poing, en capturant le plus de chiens possible". C'est à la demande de la population "qui se plaint d'être attaquée par des chiens errants dans les rues de la ville, que la mairie à demander  l'intervention du TCO, compétent en la matière, afin de capturer ces animaux" note la commune portoise. "A aucun moment il n'a été demandé d'euthanaiser les chiens" précise la mairie

Alliance zanimos et  Milit'Activ 974 indique que le blocage de la fourrière a lieu "pour une durée indéterminée".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !