Insuffisance cardiaque et parasites :

Manon, une jeune tortue imbriquée retrouvée morte à La Saline


Publié / Actualisé
Une jeune tortue imbriquée a été récupérée morte par Kelonia jeudi 7 février dans l'aprés-midi sur la partie interne du récif de la Saline. Il s'agit d'une juvénile de 9,8kg et 45cm de longueur de carapace (Lc; 43cm Ld). Il s'agirait de la tortue Manon identifiée la première fois le 25 mai 2018.
Une jeune tortue imbriquée a été récupérée morte par Kelonia jeudi 7 février dans l'aprés-midi sur la partie interne du récif de la Saline. Il s'agit d'une juvénile de 9,8kg et 45cm de longueur de carapace (Lc; 43cm Ld). Il s'agirait de la tortue Manon identifiée la première fois le 25 mai 2018.

L'autopise montre un bon état d’embonpoint et un estomac plein, ce qui signifie que Manon était pleine de parasites. Kélonia indique également une absence de signe extérieur de coup ou de lésions.

Le coeur montre une atrophie d’un des ventricules et de nombreux nodules d’origine parasitaire sont présents dans la paroi du duodénum et en moins grand nombre dans le foie.

La mort serait due à une insuffisance cardiaque probablement liée à au parasitisme.
Des prélèvements ont été effectués pour tenter d’identifier les parasites.

   

1 Commentaire(s)

Damien, depuis son mobile, Posté
C'est vraiment triste :(
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...