L'association prendra la direction de l'Est la semaine prochaine :

26ème jour de grève de la faim pour Francis Kubezyk


Publié / Actualisé
Ce jeudi 8 août 2019, Francis Kubezyk, président de Milit'Activ 974 se trouve dans son 26ème jour de grève de la faim pour protester contre l'errance animale. Toujours installée à Saint-Pierre, l'association se rendra dans l'Est dès lundi prochain. Toutefois, les premiers signes de faiblesses commencent à se faire sentir puisqu'il se déplace désormais en fauteuil roulant.
Ce jeudi 8 août 2019, Francis Kubezyk, président de Milit'Activ 974 se trouve dans son 26ème jour de grève de la faim pour protester contre l'errance animale. Toujours installée à Saint-Pierre, l'association se rendra dans l'Est dès lundi prochain. Toutefois, les premiers signes de faiblesses commencent à se faire sentir puisqu'il se déplace désormais en fauteuil roulant.

Un rendez-vous raté et des promesses

Ce jeudi 9 août, Francis Kubezyk campe toujours à Saint-Pierre, faute de rendez-vous obtenu ce jour avec Paul Techer, le maire de Cilaos. Il a rencontré lundi, Bachil Valy, maire de l'Entre Deux. L'élu lui a indiqué la prochaine mise en oeuvre d'un arrêté municipal préconisant la tenue en laisse de tous les chiens sur les 95 kilomètres de chantiers que comptent la commune. Mercredi, c'est Patrick Malet, maire de Saint-Louis qui a reçu dans son bureau, le président de Milit'Activ'974. Ensemble, ils ont pris acte de la collaboration future entre la Brigade environnemntale, qui travaille déjà depuis

Une opération coup de poing 

Ce week-end, le président de Milit'Activ'974 prendra la direction du Grand Brûlé à Saint-Philippe là où "commence la route des laves, avec son triste ballet d'abandons d'animaux, d'errance et de misère animale" commente Francis Kubezyk. Il s'y installera jusqu'à dimanche après-midi avant de prendre la direction de l'Est. 

"Milit.activ.974, a décidé de s'installer sur le site de la Fourrière à Saint André, dès dimanche après-midi. Des travaux d'agrandissement ont commencé, afin d'augmenter la capacité en nombre de pensionnaires, donc dans l'objectif d'assassiner toujours plus d'animaux, et évidemment dans un souci de rentabilité, et tout ça au détriment du contribuable et de la sécurité publique. Nous resterons plusieurs jours pour bloquer les entrées et les sorties, mais aussi pour empêcher mardi un vétérinaire de la clinique de Saint-André Cambuston,  de venir vider le site en assassinant en toute impunité l'ensemble des pensionnaires, comme c'est prévu deux fois par semaine depuis de trop nombreuses années; c'est un cinquantaine de chiens qui sont euthanasiés le mardi, et autant le vendredi" indique-t-il dans un communiqué.

Le Tour de l'île des sans voix continue

Il espère continuer à rencontrer élus et citoyens avec les discussions sont constructives. "Les échanges sont riches et positifs, on obtient des contacts vers qui se tourner pour continuer notre lutte, on a également lancé un livre d'or et notre pétition en ligne a atteint les 31000 signatures ça nous motive à continuer" Après le passage dans l'Est, le président de Milit'Activ'974 reviendra au square Labourdonnais, il espère y rencontrer les élus du département, Cyrille Melchiore et Didier Robert.

Des moments de faiblesse 

Côté santé, Francis Kubezyk se dit dans un état "satisfaisant" Son poids est aux alentours de 60 kilos. Il ressent désormais les premiers signes de fatigue. Pris de moments de faiblesse et de perte d'équilibre lors de ses rendez-vous, le militant est désormais dans un fauteuil pour se déplacer et pour ne pas rester trop longtemps dans une position debout.

bh/ipreunion.com/redac@ipreunion.com 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !