Le service vétérinaire à accueilli une stagiaire pendant un mois :

Les animaux militaires des FAZSOI soignés grâce à l'ostéopathie


Publié / Actualisé
La direction interarmées du service de santé (DIASS) de La Réunion-Mayotte a accueilli durant le mois d'août 2019 une stagiaire, étudiante en dernière année de l'école européenne d'ostéopathie animale, l'European school of animal ostheopathy-France. Elle a pu mettre en pratique les méthodes apprises durant son cursus scolaire et soigner les animaux militaires.
La direction interarmées du service de santé (DIASS) de La Réunion-Mayotte a accueilli durant le mois d'août 2019 une stagiaire, étudiante en dernière année de l'école européenne d'ostéopathie animale, l'European school of animal ostheopathy-France. Elle a pu mettre en pratique les méthodes apprises durant son cursus scolaire et soigner les animaux militaires.

Encadrée par le vétérinaire militaire, l’étudiante en ostéopathie a pu pratiquer son art sur des animaux militaires et gendarmes. Les chiens militaires ont ainsi bénéficié d’une approche ostéopathique individualisée et adaptée à leur mode de travail au sein des armées ou de la gendarmerie indique le commandement des Forces Armées de la Zone Sud de l'Ocean Indien (FAZSOI) dans un communiqué.

Les chiens de recherche de stupéfiant ou d’explosifs effectuent la plupart du temps des tâches en hauteur mobilisant leurs articulations cervicales et thoraciques. Les animaux dressés au mordant ont plutôt un travail sollicitant les vertèbres cervicales et les articulations de la mâchoire. Les soins pratiqués visent à ré-harmoniser le corps ne sont donc pas toujours les mêmes. D'autres animaux âgés, sans affection particulière mais proche de leur fin de carrière, ont pu profiter du travail de cette étudiante.

L’ostéopathie permet de traiter les maux des os, des articulations, mais aussi des muscles, tendons, ligaments et organes viscéraux. Les ostéopathes animaliers interviennent à la fois en préventif et en phase de convalescence : au sein des armées, ils sont de plus en plus présents pour le bien-être des animaux militaires.

A La Réunion, le service vétérinaire de la DIASS est opérationnel depuis 2002, il prend en charge le soin de l’ensemble des animaux en service au sein des FAZSOI.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)