Issus d'élevages illégaux :

Les chiots et chatons pure race, victimes de leur succès


Publié / Actualisé
Les problèmes concernant les animaux de compagnie à La Réunion ne se limitent malheureusement pas à l'errance... Depuis un moment maintenant, de nombreuses associations dénoncent la vente de chiens et chats de race issus d'élevages illégaux.
Les problèmes concernant les animaux de compagnie à La Réunion ne se limitent malheureusement pas à l'errance... Depuis un moment maintenant, de nombreuses associations dénoncent la vente de chiens et chats de race issus d'élevages illégaux.

Ces élevages sauvages, dits "marrons", sont de véritables mines d'or pour les propriétaires des animaux. En effet, les "pures races", connus aussi sous le nom de "LOF" (Livre des Origines Français), sont vendus à des tarifs exorbitants, pouvant parfois aller jusqu'à 2000 euros. Et pour les associations, les contrôles de ces élevages sont loin d'être suffisants.

Aujourd'hui, selon la législation française, toute personne vendant un animal doit se déclarer à la chambre d’agriculture pour obtenir un numéro SIREN. Cependant, les propriétaires d'animaux de race, inscrits au livre généalogique des origines et disposant d’un numéro de portée, sont exemptés de le faire s'ils ne vendent qu'une seule portée par an. Mais comment vérifier que ces propriétaires n'ont sont qu'à leur première transaction de l'année ?

Les petites annonces pullulent sur internet. "Chiot bulldog continental LOF : 1500 €", "Maine Coon : 1400 €"…Un véritable pactole pour le revendeur. Et lorsque l'on contacte certains de ces propriétaires, ils nous indiquent ne pas avoir de numéro SIREN, la portée en vente étant la seule de l'année… A savoir si cela est vrai, on ne peut pas être sûr.

Ces prix d'or sont d'ailleurs, aux yeux des associations, une des raisons du manque de stérilisation des animaux à La Réunion. "Nous avons déjà demandé à la préfecture de réagir sur la question, mais sans succès… On sait très bien que certaines personnes utilisent des chiennes pures races pour les faire se reproduire et revendre les chiots, voir les élever pour les faire combattre" se désole Caroline Baroche, président de la Réunion pour les animaux (RPA). Des accouplements qui ont des conséquences dramatiques pour les bêtes, qui peuvent être affectées de tumeurs aux mamelles à cause d'un trop grand nombre de portées.

"Nous avons recueilli une petite chienne à qui on a dû retirer toute la chaîne mammaire, qui était infestée de tumeur à cause de portées à répétition" a raconté Caroline Baroche. Une situation qui pourrait s'arranger si la préfecture prenait la situation en main. Elle espère que l'Etat agira sur la fermeture de ces élevages, et sur l'arrêt des combats de chiens.

Il reste encore beaucoup de chemin à faire concernant le bien-être des animaux à La Réunion…

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com
 

   

15 Commentaire(s)

Sissi974, Posté
Il y a tant de souffrance animale à la Réunion, j'en suis témoin et pourtant malgré les sensibilisations et les divers ça continu encore et encore .... que faire ? pourrons-nous changer le coeur de ceux ou celles qui sont sont insensibles à la cause animale ? et qui pensent qu'ils ou elles y sont supérieurs (es)
Paris Marie Noëlle, Posté
Je soutiendrai les actions que vous faites. Quelle abomination les combats de chiens et la pauvre vie de ces malheureuses bêtes.
Sophie, Posté
Sans compter les élevages "familiaux" avec un numéro SIREN mais faits dans des locaux inadaptés comme des appartements, jamais sortis, uniquement dans le petit jardin pour faire leurs besoins attenant à l'appartement... Les chiens sont bien nourris, bien portants, OK mais sans exercice physique, est ce de la "bientraitance"? Quels contrôles sont faits ? Sans parler des nuisances pour le voisinage...
Fleur bleue, Posté
Il serait temps su il y ai une lois pour la protection animale a la reunion .c est ecoeurant ce su on peut lire sur ce pays par apport a la maltraitance animale ..et tout ses gens sui s enrichissent sur le dos de ses pauvres betes .il edt temps que les elus bougent leurs culs pour sauver touts ses chiebs et chats .......suid3 de belgique
Cha, Posté
Normalement pour toute portée LOF il y un numéro de portée, dans se numéro de portée il a le un chiffre qui indique à combien de portée la personne en ai dans l'année. Et c'est très facile de vérifier si le numéro de portée et en rapport avec l'annonce ou non donc dire "on ne sais pas pas si c'est la seule portée de l'année" c'est faux. Aller vous en prendre au particulier qui de la merde a faire reproduire kiki sur minette parce que c'est trop mignon un chiot. Un eleveur de chien LOF, un vrai les chiots son socialiser, identifier, vacciner, avec des parents dépister pour les maladies héréditaire et ce n'est pas eux qu'ils faut blâmer pour les conneries des autres.
Mamamajada, Posté
L'une des armes efficaces contre ces trafiquants de misère animale est de les signaler systématiquement au fisc.
Révoltée, Posté
Le problème des chiens, abandonnés, maltraités est déjà une grande laxité dans leurs modes de vente...sevrés trop tôt, venant souvent pays de l est où il doit y avoir peu de contrôles...des animaleries aussi où on vous met '"un joli petit chien dans les bras"...les gens craquent, paient un prix exorbitant pour un animal dont rien ne garantit, je pense, la véracité des informations délivrées.
Souvent les nouveaux propriétaires n ont pas la capacité à gérer un chien fragile...oublie qu'il va grandir, couter cher en soins, nourriture, toilettage, dressage rarement effectué..et quand on voit la taille des rayons animaliers dans hyper ou supermarchés..on sait bien que c est un commerce juteux...et qui a ou aura la volonté de le reconnaître, le dénoncer et de le maîtriser...j attends vos réponses...merci.(précise qu" adore les chiens mais pas dupe de tous ces excès)
Karmad, Posté
Votre article est nule on voit que vous êtes ignorant en la matière mdrr
Floflo, Posté
Je répond à Anna, mon commentaire n'est pas décalé, je sais ce que mon chien à vécu chez l'éleveur. Ils continuent à vendre des chiens, les gens savent que ce personnage maltraite les chiens, ils denoncent pas. C'est la première chose que j ai fait et pour autant il continue à faire l'élevage. Sachez que madame la reunion est un département français et lois sont identique.
Deran, Posté
Vraiment dégueulasse cette région.est une honte pour les animaux
Yas, Posté
Il s'agit de la santé des animaux...il faut continuer à dénoncer ces actes minables, juste pour une poignée d'euros ! C'est scandaleux et on se dit être humain. Quelle honte ! Pour le reste, discrimination ou pas, ce n'est pas le sujet.
Coralie, Posté
Bonjour, cet article est très vague et ne maitrise pas le sujet. Je propose qu'un groupe d'éleveurs sérieux donne un droit de réponse car la plupart des ventes illégales se font via Facebook et sont des chiots non lof.Elles sont dénoncées par les éleveurs notamment à la daaf. Il s'agirait de ne pas tomber dans le piège des associations anti éleveur et de ne pas faire d'amalgames, certaines asso ont aussi des choses à se reprocher et ne se remettent pas en question.
Merci
Anna, Posté
Je pense que le commentaire de FLOFLO est complètement décalé... vous n'avez pas à dire que la métropole ceci ou la métropole cela
O, ui il faut que la réunion se mette au pas et soit strictement contrÃ'lée car les abus y sont légions..
En métropole, madame, nous nous battons ouvertement pour denoncer tous ces abus et pour que les fraudeurs et maltraitants passent en jugement...ici et à la Réunion, nous voulons que les lois soient appliquées et les coupables condamnés...
. procès, saisies et condamnations sont courantes en metropole...madame....
Dire la vérité et dénoncer les pratiques qui s'y pratiquent n'est pas discréminer la Réunion
Floflo, Posté
Arrêtez de discriminer la réunion, ici en métropole ça existe c'est encore plus chers. Comme vous dites les loft ici vaut jusqu'à 4000 euros, n'en parlons plus des saillies abusif au tarif de 1000 euros. Comme cette été pleins de propriétaires on abandonné leurs chiens où laisser à 40 degrés dans la voiture. Combien sont mort ici en métropole cette été avez vous fait les gros titres non ? Pourquoi un tel archenement sur la réunion. Parlons des eleveurs qui maltraite des chiens, sont ils puni pour ça ? Je peux vous dire que j'ai recueillis un américain bully qui a été maltraité par un élevage ce chien à été battu, tres maltraité. ELLE fesait à peine 27 kilos sans compter la maladie qu'elle à eu, des portés a chaque chaleurs. Cette chienne avait peur de l homme. Pendant des mois je lui donné toutes mon amour. Elle avait tellement peur qu elle me collé partout ou j y allais, j ai mis des mois pour qu elle refasse confiance aux gens, aux animaux, entouré d amour de ma famille. Aujourd'hui elle à trouvé ca place.
Fleur, Posté
Si la punition était appliquée, il y aurait moins d abus.
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)