CEDTM :

Deux nouveaux projets pour réhabilier les sites de ponte des tortues marines


Publié / Actualisé
Alors que les projets de réhabilitation des habitats de ponte des tortues marines touchent à leur fin, le Centre d'études et de découverte des tortues marines (CEDTM) amorce deux nouveaux projets : "Veloutier" et "Amen tortue". La réhabilitation se poursuit pour regarnir et entretenir les sites de ponte. Nous publions ci-dessous le communiqué du CEDTM. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que les projets de réhabilitation des habitats de ponte des tortues marines touchent à leur fin, le Centre d'études et de découverte des tortues marines (CEDTM) amorce deux nouveaux projets : "Veloutier" et "Amen tortue". La réhabilitation se poursuit pour regarnir et entretenir les sites de ponte. Nous publions ci-dessous le communiqué du CEDTM. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le Lundi 24 aout 2020 à l’Hôtel Alamanda, le comité de suivi n°3 de la MCM03 et le comité de lancement des projets VELOUTIER et AMEN TORTUE ont été animés par le CEDTM. A cette occasion, une grande partie de nos partenaires étaient présents pour échanger sur le bilan de ces 3 années de travaux et sur les perspectives dans le cadre des deux nouveaux projets. La Mesure Compensatoire Marine 03 (MCM03) touche a sa fin. Ce projet portant sur la réhabilitation des habitats de ponte des tortues marines aura été riche en expériences et en réussites !

- Plantation de plus de 7500 plantes
- Mise en oeuvre de 222 ateliers participatifs.
- Sensibilisation de plus de 8075 personnes.
- Création d’un réseau d’acteurs riche en diversité.
- Ponte régulière de 2 tortues vertes à La Réunion.

Le lancement des projets VELOUTIER et AMEN’TORTUE va permettre de poursuivre et de compléter les actions de réhabilitation entreprises durant la MCM03. Actions nécessaires dans ce contexte où la population des tortues marines en reproduction à La Réunion reste très petite donc très fragile. Ces projets se scindent en 3 volets :

- Amélioration des connaissance sur la pollution lumineuse sur les plages (voir ici pour plus d’informations), l’impact de la réhabilitation, la problématique des déchets plastiques sur les plages etc…
- Poursuite de la réhabilitation pour regarnir (notamment sur les zones de forte mortalité) et entretenir les sites (lutte contre les EEE, arrosage et ramassage de déchets)
- Communication et valorisation pour sensibiliser le grand public à nos actions et à la fragilité des tortues marines et de leur habitat de ponte. L’objectif est aussi d’intégrer la problématique des tortues marines dans les aménagements du littoral via de la communication auprès des acteurs concernés (collectivités, structures touristiques etc…).

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Pompe a fric, Posté
Le CEDTM vos projets ne sont que des pompes à fric qui coutent cher à la collectivité et aux réunionnais. Ceux ci vous remercient : grâce à vous nous devont payer pour observer les cétacés ?!!! A bientÃ't devant le tribunal administratif messieurs les zaccapareurs