L'opération se poursuit jusqu'au 24 juillet :

Centres commerciaux : des dispositifs pour accompagner les femmes victimes de violences


Publié / Actualisé
Certains dispositifs d'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales se poursuivent durant ce déconfinement progressif jusqu'au 24 juillet 2020. Le partenariat continue avec les centres commerciaux. Sept associations de La Réunion vont de nouveau assurer des permanences dans les centres commerciaux Jumbo Score. "Notamment à celui de Savanna à Saint-Paul. Objectif : aider les victimes" indique la mairie de Saint-Paul dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Certains dispositifs d'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales se poursuivent durant ce déconfinement progressif jusqu'au 24 juillet 2020. Le partenariat continue avec les centres commerciaux. Sept associations de La Réunion vont de nouveau assurer des permanences dans les centres commerciaux Jumbo Score. "Notamment à celui de Savanna à Saint-Paul. Objectif : aider les victimes" indique la mairie de Saint-Paul dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ces associations volontaires tenaient des permanences d’information, d’écoute et d’orientation des victimes. Elles se dérouleront à nouveau jusqu’au 24 juillet au Jumbo Score de Saint-Denis (Chaudron), de Sainte-Marie, de Saint-André, Saint-Benoît, le Port, Saint-Pierre et Savanna à Saint-Paul.

Dans ces magasins, des écrans digitaux diffusent des messages d’information aux victimes ou aux témoins de violences conjugales à propos de la présence de ces associations.

Le groupe Leclerc diffuse depuis le 16 avril des numéros utiles au dos des tickets de caisse dans 16 centres commerciaux. Cette opération continue. Un message destiné aux victimes de violences conjugales est inscrit sur tous les tickets de caisse remis aux clients.

Toutes ces initiatives se déroulent en partenariat avec sept centres commerciaux de l’île. Avec le concours du groupe Vindémia, de la société Sudeco et des propriétaires des centres commerciaux Mercialys, Generali et CBO Territoria.

Les pharmaciens aident les victimes

Grâce à la mobilisation des pharmaciens, depuis avril 2020, les victimes de violences peuvent se rendre dans les pharmacies. Les 800 professionnels de 250 officines disposent des informations nécessaires. Objectif : aider les victimes de violence et alerter les forces de l’ordre. Un dispositif opérationnel depuis le 3 avril. Celui-ci se poursuit jusqu’au 24 juillet.

Les numéros d’alertes restent opérationnels

Le 39-19, plate-forme nationale d’écoute téléphonique, étend ses horaires jusqu’à cette date. Ce numéro fonctionne 7 jours sur 7. De 11 à 21 heures pour La Réunion.

Le 08 019 019 11, une nouvelle ligne nationale d’écoute gratuite, dédiée aux auteurs de violences conjugales fonctionnent aussi. 7 jours sur 7, de 11 à 21 heures également.

• Les numéros des associations d’aide aux victimes

• Association AFECT 0692 61 76 59 – afecttt3@orange.fr
• Amafar-Epe (accueil de jour et Lieu d’accueil, d’écoute et d’orientation : 0262 30 53 30 – 0262 30 65 95 – secretariat@amafar-epe.re
• ARIV 0692 61 08 88 – 0262 19 07 56 – antenne.victimo.run@gmail.com
• Association Cevif 0692 14 58 45 – 0262 41 80 80 – cevif@orange.fr
• Femmes des Hauts, Femmes d’Outre-mer (accueil de jour) – 0262 57 88 21 – 0692 01 20 86 – 0692 06 53 53
• Femmes Solid’Air ! 0692 23 32 23 – 0692 36 53 91 – 0692 26 53 52 – femmessolid.air@orange.fr
• Réseau VIF (grand danger) 0262 96 04 24 (du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h) contact@reseauvif.com
• Planning Familial 0692 47 08 70 – 0262 25 40 15- 0692 77 46 12 – dir.planningfamilial@gmail.com
• Arajufa Réunion – arajufa@wanadoo.fr – Antenne de St-Denis 0262 21 45 94  – Aide aux victimes 0262 40 22 20 – 0692 77 46 62  – Accès au droit (affaires familiales) 0693 22 56 30
• Antenne de Saint-Pierre 0262 25 12 83 – Aide aux victimes 0262 96 10 18 – 0692 21 99 39 – Accès au droit (affaires familiales) 0693 39 77 70.

Depuis début 2020, l’ARAJUFA tient une permanence de soutien juridique dans les commissariats et gendarmeries : brigade territoriale de Saint-Paul : dernier mercredi matin du mois
 

Les intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie dans l’Ouest :

Laurence Richand – 0692 64 68 11 – Bois-de-Nèfles, Plateau Caillou, La Saline, Les Trois- Bassins, St-Leu :
Johny Maillot – 0693 22 68 04 – Le Port, La Possession, St-Paul centre, St-Gilles

Plus d'information sur le site www.mairie-saintpaul.re

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !