Trois spectacles hebdomadaires :

Bisik : un hommage particulier à Tiloun pour la quatrième semaine de "Ça s'appelle reviens !"


Publié / Actualisé
Pour la quatrième semaine consécutive, Imaz Press vous fait vivre en direct la représentation de "ça s'appelle reviens !", un projet du Bisik en partenariat avec le Théâtre des Bambous à Saint-Benoît. À partir de 19h00, Cie Kisamilé, Cie Artefakt, et Gilbert Pounia se produiront sur scène. Parmi eux, devait se trouver Tiloun, artiste incontournable de La Réunion, décédé le 5 juillet dernier. Une équipe de musiciens sera présente pour lui rendre un dernier hommage en interprétant quelques unes de ses chansons. Le concert sera retransmis en direct sur les pages Facebook du Bisik et d'Imaz Press, et sur notre site.
Pour la quatrième semaine consécutive, Imaz Press vous fait vivre en direct la représentation de "ça s'appelle reviens !", un projet du Bisik en partenariat avec le Théâtre des Bambous à Saint-Benoît. À partir de 19h00, Cie Kisamilé, Cie Artefakt, et Gilbert Pounia se produiront sur scène. Parmi eux, devait se trouver Tiloun, artiste incontournable de La Réunion, décédé le 5 juillet dernier. Une équipe de musiciens sera présente pour lui rendre un dernier hommage en interprétant quelques unes de ses chansons. Le concert sera retransmis en direct sur les pages Facebook du Bisik et d'Imaz Press, et sur notre site.

Quatres chanteurs, chanteuses et musiciens rendront hommages à Tiloun ce mardi, il s’agit de :

Mickaël Talpot, aux percussions, et aux chœurs.

Attiré par l'Art depuis son plus jeune âge, Mickaël découvre le Maloya à travers le service Kabaré...

Dès lors il décide d'investir sa culture en s'initiant aux rythmes et à la fabrication d'instruments. Musicien et chanteur, il décide d’élargir sa formation. Il s'ouvre à l'art dramatique en intégrant la compagnie du théâtre Talipot. Il multipliera des rencontres artistiques (chant gospel, lyrique...) à travers le monde.

Zélito Deliron, aux percussions, à la flûte ethnique, et aux choeurs.

Plus connu sous le surnom " Toto " ce musicien autodidacte, natif du Port, est "passion-né" par les musiques du monde. Collectionneur de flutes du monde et autres instruments ethniques divers, il s'enrichit d'influences musicales diverses au travers des concerts, des échanges culturels, de rencontres artistiques, de voyages, de projets. Aujourd'hui, il partage son expérience musicale au sein de diverses formations, dont Salangane, allant du jazz au traditionneL.Boklér, Jean Pierre Joséphine, Kreolokoz, Tiloun, Audrey Dardenne, Yaelle Truies, Eric Pounouss...

Frederick Madia, musicien

Né le 22 mai 1982 à Saint Benoit, Jean Frédéric Madia débute sa carrière musicale à l'âge de 11 ans en rejoignant le groupe '' Génération Lélé '', il rejoindra plus tard le conservatoire national et diplômé de l'école de musique EF2 M. Il s'entoure alors d'incroyables professeurs comme Jean Luc Ceddaha du groupe '' Ousanousava '', Fred alias '' El Pulpo '' ou encore Orlando Poleo, l'un des musiciens de jazz les plus populaires de l'océan Indien. Cette expérience lui donnera l'expérience de rejoindre de nombreux groupes réunionnais comme '' Lindigo '', '' Votia '' '' Citron galet '' et bien plus, sans oublier les incroyables collaborations sur lesquelles il aura l'opportunité de travailler au fil des ans avec des noms tels que Tifok, Tapok, Urban Phileas, Simonkavol, Tiloun et bien d'autres!

Ludovic Fortouna, musicien

Bercé par le ryhtme du Maloya dan la cour familliale. Fortouna Ludovic fait de la musique traditionnel de la Réunion plus qu'une passion pour lui. Il décide de s'approfondir au concervatoire dans la solvège rytmique pour développer et enrichire l'héritage (Maloya), laisser par nos anciens. Ludovic Débute ces premiers concert avec Patrick Manent appelé Prince Maloya Kabaré du sud de l'île. Il suive ensuite les traces du groupe Salangane un Maloya World influencer par des instruments du mondes. En 2017 commence a se faire roder au près de la formation de Tiloun, un des poëtes du Maloya pur et Conthenporain de la Réunion.

Lire aussi : Maloya i plèr, Tiloun la désote la vi

Lire aussi : Mort de Tiloun : les hommages se poursuivent

Mardi 21 juillet juin vous aurez la possibilité de retrouver cette soirée musicale en live sur la page Facebook du Bisik, sur le Facebook d'Imaz Press et sur notre site. Nous retransmettrons désormais en direct toutes les réprésentations proposées en direct par le Bisik

N’oubliez pas, réservation obligatoire et achat des places uniquement par téléphone au 0262 50 38 63.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !