Exercice de simulation d'accident au Port :

La SRPP en feu


Publié / Actualisé
Un grave incendie s'est déclaré ce mardi 21 juin 2005 sur le site de la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers (SRPP) au Port. Cinq salariés sont portés disparus. Les secours sont sur place. La commune portoise est en état d'alerte... Pas de panique, l'accident n'était qu'une simulation organisée dans le cadre du Plan d'Opérations Internes (POI) annuel (photo d'archives)
Un grave incendie s'est déclaré ce mardi 21 juin 2005 sur le site de la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers (SRPP) au Port. Cinq salariés sont portés disparus. Les secours sont sur place. La commune portoise est en état d'alerte... Pas de panique, l'accident n'était qu'une simulation organisée dans le cadre du Plan d'Opérations Internes (POI) annuel (photo d'archives)
Depuis 1999, la SRPP a souhaité que cet exercice annuel soit le plus réaliste possible afin de créer une dynamique permanente de formation et d'amélioration de ses équipes en matière de sécurité et de gestion de crise. Les secours publics, les services de l'Etat, la Mairie du Port, les autorités portuaires, les industriels voisins ainsi que les médias sont ainsi invités à participer à l'exercice. L'implication de ces participants " externes " est prépondérante puisqu'elle permet à la SRPP de prendre en compte les attentes de son environnement en matière de sécurité.

Un plan d'urgence

Le POI constitue un plan d'urgence en cas de sinistre. Il permet de définir les moyens humains et matériels, ainsi que la structure d'organisation et de coordination de ces moyens, nécessaires à la lutte contre un sinistre majeur. Pour assurer une mise en situation la plus réaliste possible, le scénario d'accident simulé par un consultant externe n'est pas connu au préalable par la SRPP. Les scénarios d'accidents majeurs relevant du POI sont : la fuite d'hydrocarbures liquides en cuvette de rétention et feu en cuvette de rétention ; feu dans un bac d'hydrocarbures liquides ; l'explosion de bac d'hydrocarbures liquides en phase vapeur ; la pollution consécutive à une fuite d'hydrocarbures liquides ; et la fuite de butane enflammée ou non sur une canalisation. L'exercice du 21 juin 2005 est le sixième du genre.

Stockage de 200 500 m3 d'hydrocarbures liquides

La SRPP réceptionne et stocke, pour le compte des compagnies pétrolières présentes à la Réunion, des hydrocarbures liquides ( Gasoil, Super sans Plomb, Jet A1 ) pour un volume annuel de 734 000 m3, et des hydrocarbures liquéfiés ( Butane commercial ) pour un tonnage annuel de 26 000 tonnes ( chiffres à fin 2004 ). Les capacités de stockage de la SRPP sont de 200 500 m3 d'hydrocarbures liquides stockés en réservoirs aériens et de 13 100 m3 d'hydrocarbures liquéfiés, stockés en réservoirs sous talus.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !