Mobilité :

Bouger vers le Québec


Publié / Actualisé
La Quinzaine du Québec à La Réunion a commencé ce lundi 7 nopvembre 2005. Elle se poursuivra jusqu'au vendredi 18 novembre. Dans ce cadre, des représentants des établissements d'enseignement ainsi que des représentants de trois conférences régionale des élus (C.R.E) ont effectué le voyage jusqu'à La Réunion afin de "souligner le dynamisme de la coopération entre l'île de la Réunion et le Québec" déclare Jacques Robert, sous-ministre délégué à la régionalisation et aux relations interculturelles du Québec.
La Quinzaine du Québec à La Réunion a commencé ce lundi 7 nopvembre 2005. Elle se poursuivra jusqu'au vendredi 18 novembre. Dans ce cadre, des représentants des établissements d'enseignement ainsi que des représentants de trois conférences régionale des élus (C.R.E) ont effectué le voyage jusqu'à La Réunion afin de "souligner le dynamisme de la coopération entre l'île de la Réunion et le Québec" déclare Jacques Robert, sous-ministre délégué à la régionalisation et aux relations interculturelles du Québec.
La collaboration entre la province du Québec et La Réunion, est le fruit de multiples partenariats entre les différents organismes de l'état, entre autres, l'université, le rectorat, l'A.N.T, l'A.N.P.E etc. 15 établissements d'enseignement de niveau supérieur ainsi que deux universités de trois régions du Québec (Bas-Saint-Laurent, Chaudières-Appalaches et Mauricie) invitent les étudiants réunionnais à s'ouvrir au monde et à découvrir les 52 formations que proposent les écoles québécoises. En plus des enseignements proposés, les autorités québécoises sont également soucieuses de l'intégration de ces étudiants réunionnais venus étudier. Elles déploient "des mesures pour que l'intégration des jeunes soit facilitée et se déroule en parfaite harmonie" confie Jacques Robert. Une collaboration "complémentaire" comme l'a qualifie le Président du conseil régional Paul Vergès, puisque l'île connaît une importante croissance démographique et que de son côté le Québec possède déjà un "réseau dynamique" d'établissements d'enseignement désireux d'ouvrir leur porte aux étudiants réunionnais.

Validation des diplômes

Au programme de cette quinzaine, la délégation québécoise visitera plusieurs lycées de l'île afin d'informer les futurs bacheliers des formations et des aides existantes. Les représentants du C.R.E vont également rencontrer les représentants des instances réunionnaises afin d'approfondir les liens de partenariat entre La Réunion et le Québec.
Bien que cette province offre aux étudiants réunionnais des formations porteuses d'avenir, il existe néanmoins des difficultés pour faire reconnaître certains diplômes au niveau national. Ainsi, une formation réussie au Québec peut être frappée de nullité à la Réunion, "les étudiants réunionnais doivent bien se renseigner et voir s'il existe des équivalences entre les diplômes obtenus au Québec et ceux délivrer à La Réunion" rappelle Jacques Robert.

Chiffres

A la dernière rentrée scolaire, les établissements d'enseignement québécois ont accueilli près de 160 étudiants réunionnais. En 2003, environ 500 personnes issues de l'immigration réunionnaise "ont fait connaissance avec le Québec, soit à titre de visiteurs, d'étudiants, de stagiaires, de travailleurs temporaires ou encore de visiteurs permanents" ajoute-t-il. A ce jour "les Réunionnais sont, pour l'ensemble, satisfaits", conclu Jean-Marc Nativel, Président de l'A.N.T.

Audrey Hoarau
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !