Programme pluriannuel d'investissement du conseil général :

10 nouveaux collèges en 2006


Publié / Actualisé
Le conseil général a présenté ce jeudi 17 novembre 2005 les grandes lignes de son programme pluriannuel d'investissement. La collectivité a annoncé que 10 collèges seraient construits en 2006. Par ailleurs, montant de sa dette s'élève à 383 millions d'euros tandis que celui des contrats d'emprunts pour l'exercice 2005 atteint 90 millions d'euros
Le conseil général a présenté ce jeudi 17 novembre 2005 les grandes lignes de son programme pluriannuel d'investissement. La collectivité a annoncé que 10 collèges seraient construits en 2006. Par ailleurs, montant de sa dette s'élève à 383 millions d'euros tandis que celui des contrats d'emprunts pour l'exercice 2005 atteint 90 millions d'euros
À ce jour, les dettes de la collectivité départementale s'élèvent à 383 millions d'euros. 65% de ces dettes proviennent des emprunts contractés à taux fixe, remboursables sur une période de 10 ans et 35%, des emprunts contractés à taux variables, remboursables sur une période de 8 ans. Évoquant la stratégie de la collectivité, par rapport aux emprunts, Cyrille Melchior, 1er vice-président du conseil général souligne que "nous ne sommes pas des spéculateurs. Nous prenons des risques qui sont parfaitement maîtrisés". Les objectifs de la collectivité sont, souligne-t-il, "de sécuriser l'encours de la dette, de préserver les marges de man?uvre budgétaire, et de diversifier les sources de financements".

Signature des contrats d'emprunts

D'autres contrats d'emprunts d'un montant global de 90 millions d'euros ont ainsi été signés ce jeudi, entre le conseil général et ses partenaires financiers : l'Agence française de développement (20 millions d'euros) la caisse d'épargne et la Banque de La Réunion (15 millions d'euros), la caisse de dépôts et de consignations, le Dexia (34 millions d'euros), le Crédit Agricole (6 millions d'euros) et la BFCOI (4 millions d'euros). Cyrille Melchior, précise que le montant de ces emprunts représente 45% des investissements du conseil général. Le 1er vice-président du conseil général annonce qu'en 2006, ces emprunts atteindront les 270 millions d'euros et couvriront une période de trois ans.

10 nouveaux collèges

Cyrille Melchior a rappelé que la politique d'investissement du conseil général est axée sur l'aménagement du territoire, notamment l'irrigation du littoral Ouest, (415 M millions d'euros), le développement agricole (86 millions d'euros), les services de voirie (117 millions d'euros) et le soutien aux communes (122 millions d'euros). Le premier vice-président a aussi annoncé pour 2006 la construction de 10 nouveaux collèges (70 millions d'euros), la réhabilitation et le réaménagement d'anciens établissements (65 millions d'euros) et l'aménagement de structures médico-sociales (25 millions d'euros). 77 millions d'euros sont consacrés à la sécurité (soutien au SDIS - service d'incendie et de secours) et 182 millions d'euros des actions en faveur de l'environnement et de la culture.
À noter que la collectivité finance en fonds propres ses investissements à hauteur de 30 millions d'euros. Les aides de l'Etat et de l'Europe se chiffrent à 80 millions d'euros.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !