Sécurité civile :

Simulation d'accident à l'aéroport


Publié / Actualisé
Jeudi 14 février 2008, entre 13h et 17h, la préfecture organise un exercice sur le site de l'aéroport de Saint-Denis. Un crash aérien sera simulé afin de tester l'efficacité du Plan Secours Spécialisé.
Jeudi 14 février 2008, entre 13h et 17h, la préfecture organise un exercice sur le site de l'aéroport de Saint-Denis. Un crash aérien sera simulé afin de tester l'efficacité du Plan Secours Spécialisé.
Formalisé le 29 mai 2006, le Plan Secours Spécialisé aérodrome de Gillot sera testé pour la première fois, en conditions quasi réelles. La loi de modernisation de la Sécurité Civile impose en effet d'évaluer régulièrement les plans de secours. La manoeuvre va mobiliser près de 400 protagonistes dont le Samu, les Sapeurs-Pompiers, la Croix Rouge Française, la gendarmerie, la PAF, Air France, la DRASS, le vice-procureur de la République - pour ne citer que les principaux - ainsi que des figurants jouant des rôles de victimes. Outre le PSS, un plan rouge, procédure d'urgence destinée à traiter un nombre important de blessés dans un même lieu, sera également activé. L'objectif de l'exercice est de tester l'ensemble de la chaîne opérationnelle de secours et de commandement. Il s'agit également d'évaluer la qualité de la prise en compte des familles des passagers.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !