Exercice grandeur nature :

Accident à la SRPP


Publié / Actualisé
La Société réunionnaise de produits pétroliers organise un exercice grandeur nature, ce mardi 14 octobre 2008. Cet exercice annuel consiste à simuler un accident majeur, dont le scénario n'est pas connu à l'avance par la SRPP. Les risques concernent une fuite d'hydrocarbures, un incendie ou une explosion dans un bac d'hydrocarbures, une pollution après une fuite d'hydrocarbures, etc.
La Société réunionnaise de produits pétroliers organise un exercice grandeur nature, ce mardi 14 octobre 2008. Cet exercice annuel consiste à simuler un accident majeur, dont le scénario n'est pas connu à l'avance par la SRPP. Les risques concernent une fuite d'hydrocarbures, un incendie ou une explosion dans un bac d'hydrocarbures, une pollution après une fuite d'hydrocarbures, etc.
L'objectif est de tester les moyens humains, notamment en activant les cellules de crise et d'éprouver la réactivité de la SRPP. 108 personnes travaillent à la SRPP. Autres buts : donner l'occasion d'un entraînement pour maintenir au meilleur niveau la capacité de réaction des différentes équipes. Et enfin, informer le grand public au sujet des activités de la SRPP.

La SRPP est régie par la directive Seveso II en matière de sécurité, qui renforce les dispositions relatives à la prévention des accidents majeurs.
La SRPP réceptionne et stocke, pour le compte des compagnies pétrolières présentes à la Réunion, des hydrocarbures liquides (gasoil, essence) pour un volume annuel de près de 700 000 m3, et des hydrocarbures liquéfiés pour un tonnage annuel de 21 000 tonnes.

Tous les acteurs appelés à intervenir dans le cadre de ce type d'accident seront présents au cours de l'exercice : les secours publics, les services de l'État, la Mairie du Port, les autorités portuaires, les industriels voisins, les pétroliers de l'île de la Réunion, ainsi que les médias.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !