Professionnels de la route en colère :

Blocage des négociations


Publié / Actualisé
Alors que le syndicat des transitaires de La Réunion (STR-TLF) annonce le blocage du port de la Pointe des Galets, à partir de mercredi 6 novembre 2008, l'intersyndicale des transporteurs a annoncé ce mardi le début des barrages filtrants pour jeudi 7 novembre, à partir de 5 heures. Les professionnels de la route et les transitaires réclament une ristourne de 20 centimes par litre de carburant.
Alors que le syndicat des transitaires de La Réunion (STR-TLF) annonce le blocage du port de la Pointe des Galets, à partir de mercredi 6 novembre 2008, l'intersyndicale des transporteurs a annoncé ce mardi le début des barrages filtrants pour jeudi 7 novembre, à partir de 5 heures. Les professionnels de la route et les transitaires réclament une ristourne de 20 centimes par litre de carburant.
Ce mardi après-midi, La Région qui, avait été sollicitée, n'a apporté aucune réponse, refusant la proposition des transporteurs de leur reverser une part des revenus générés par l'octroi de mer. D'autre part, le Préfet reste également sur ces positions, renvoyant au mois de décembre, pour une éventuelle modification des tarifs des carburants.
Dès demain matin, Hervé Marodon, le président du STR, affilié à la fédération nationale Transport et Logistique de France a annoncé que les conteneurs resteraient là où ils sont, dans l'enceinte du Port-Est.
Quant aux barrages filtrants, leur emplacement n'a pas été livré clairement mais ils devraient ne laisser passer que les urgences, les véhicules de secours, les ambulanciers, les taxis transportant les dialysés et tous les véhicules particuliers.

http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !