Place du 13 mai (Madagascar) :

Intervention des policiers


Publié / Actualisé
A Tananarive, les policiers sont arrivés très tôt ce mercredi 4 mars 2009 au matin sur la place du 13 Mai. Prenant possession du lieu de retrouvailles des opposants à Marc Ravalomana, ils ont lancé des grenades lacrymogènes sur les manifestants réunis à l'appel d'Andry Rajoelina.
A Tananarive, les policiers sont arrivés très tôt ce mercredi 4 mars 2009 au matin sur la place du 13 Mai. Prenant possession du lieu de retrouvailles des opposants à Marc Ravalomana, ils ont lancé des grenades lacrymogènes sur les manifestants réunis à l'appel d'Andry Rajoelina.
Le Consulat français avait recommandé à ses ressortissants de ne pas se déplacer dans le centre-ville, prévoyant des échauffourées. Demandant aux Français de se "déplacer avec prudence", le Consulat indiquait également : "les barrages peuvent être sujets à caillassage et à des actes crapuleux. Il est conseillé d'avoir un réservoir très peu rempli, les demandes d'essence étant courantes aux barrages pour faire des cocktails molotov".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !