Suite à la fermeture de Bois Rouge :

Les planteurs inquiets


Publié / Actualisé
La fermeture de la plateforme de réception de cannes de l'usine de Bois-Rouge inquiète les planteurs. C'est pour faire part de cette inquiétude que la Chambre d'agriculture de La Réunion, dans un communiqué datant de ce lundi 31 août 2009, "demande que toutes les dispositions soient prises dans les meilleurs délais afin de ne pas pénaliser durablement les planteurs de cette région".
La fermeture de la plateforme de réception de cannes de l'usine de Bois-Rouge inquiète les planteurs. C'est pour faire part de cette inquiétude que la Chambre d'agriculture de La Réunion, dans un communiqué datant de ce lundi 31 août 2009, "demande que toutes les dispositions soient prises dans les meilleurs délais afin de ne pas pénaliser durablement les planteurs de cette région".
La chambre consulaire note d'abord que "cet incendie survient après une période de pluies sans discontinue au début du mois d'août perturbant de fait la livraison des cannes notamment pour les planteurs des Hauts ainsi qu'une diminution sensible de la richesse des cannes".

Or, "avec une prévision de campagne de 1,9 millions de tonnes de canne cette année, les planteurs doivent impérativement livrer leur canne pour ne prendre le risque de laisser des cannes au champ au mois de décembre", poursuit le communiqué. En effet, ce sont près de 1 400 planteurs des régions de Sainte-Rose à Saint-Paul qui sont victimes de cet incendie.

Face à ce constat, "la Chambre d'agriculture demande que tous les moyens soient mises en ?uvre pour ne pas retarder l'avancement de la coupe".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !