Bâtiments :

La scorie pour la maison de demain


Publié / Actualisé
La maison de demain pourrait être construite à l'aide de parements fabriqués à partir de la scorie. C'est la conclusion de l'Agence de développement de La Réunion qui réfléchit actuellement au modèle de bâtiment respectant la réglementation thermique qui entrera en vigueur à compter de mai 2010.
La maison de demain pourrait être construite à l'aide de parements fabriqués à partir de la scorie. C'est la conclusion de l'Agence de développement de La Réunion qui réfléchit actuellement au modèle de bâtiment respectant la réglementation thermique qui entrera en vigueur à compter de mai 2010.
Pour répondre aux exigences de cette réglementation, la DDE a ainsi piloté et cofinancé une étude avec le soutien de l'ADEME, de la Région, de la SICA Habitat Réunion, qu'elle a confiée à LEU Réunion, Laboratoire d'Ecologie Urbaine.

LEU Réunion a observé à travers une grille multicritères la construction simultanée de deux maisons, de type logement social, identiques, côte à côte, à Petite-Ile ; la première bâtie en parpaings normaux, et la seconde, avec des parements manu portables fabriqués à partir de la scorie, sous le brevet Haclave. L'observation sur site a été modélisée pour être testée à travers des simulations numériques. Ces simulations permettent d'affirmer ce qu'aurait donné ce nouveau matériau de construction s'il avait été expérimenté au Port ou à la Plaine-des-Cafres.

Les résultats font apparaître que les éléments de construction Haclave offrent une alternative performante aux techniques et matériaux déjà répandus sur l'île de La Réunion, en proposant différentes solutions constructives, en fonction de la zone géographique ou de la performance thermique recherchée. Par exemple, le coffrage perdu Haclave permet de réaliser des bâtiments performants pour les zones littorales de La Réunion.

Cependant, ce principe constructif n'est pas particulièrement adapté pour les constructions situées dans les zones d'altitude nécessitant du chauffage. Il s'avère alors nécessaire d'intégrer une plaque de polystyrène de 3 centimètres directement fixée sur la face interne des parements pour améliorer la qualité d'isolation thermique des parfois.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !