Habitat à Saint-Leu :

Restructuration du quartier Bois-de-Nèfles


Publié / Actualisé
La commune de Saint-Leu s'est engagée dans la restructuration du quartier de Bois de Nèfles en signant la convention ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine) ce jeudi 28 janvier 2010. Le projet comporte trois actions d'équipement et de développement du quartier de Bois de Nèfles pour un investissement total évalué à 10 683 433 euros.
La commune de Saint-Leu s'est engagée dans la restructuration du quartier de Bois de Nèfles en signant la convention ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine) ce jeudi 28 janvier 2010. Le projet comporte trois actions d'équipement et de développement du quartier de Bois de Nèfles pour un investissement total évalué à 10 683 433 euros.
Dans le cadre de la convention locale Piton-Saint-Leu/Bois de Nèfles, la commune a décidé d'orienter son intervention sur la création d'équipements à vocation scolaire et culturelle.

Les trois projets consistent en la construction d'un groupe scolaire de 16 classes, la construction d'une maison des artistes ainsi que l'aménagement et la revalorisation du sentier de La Veuve avec la création d'une passerelle piétonne.

La construction d'un groupe scolaire de 16 classes est prévue à proximité de la tranchée couverte de Bois de Nèfles, pour un coût prévisionnel de 5 577 000 euros

La maison des artistes de 2 000 m2 sera construite à proximité du séchoir sur un terrain communal. Elle sera ouverte à tout public et devrait non seulement proposer une salle de spectacles mais aussi des ateliers d'enseignements artistiques (musique, danse, art plastique, etc.). Un studio de répétition pour les groupes locaux est également envisagé. Le coût des travaux est estimé à 4 283 500 ?.

Enfin, le sentier de La Veuve, vieux de plus de 40 ans, est aujourd'hui à l'abandon. Ce sentier, qui permettait de rallier Le Plate au front de mer, sera réaménagé avec la mise en place de chantiers d'insertion.

Sur les 10 683 433 d'euros qui seront investis, l'ANRU intervient à hauteur de 5 millions d'euros, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) pour un montant de 50 000 ?, le Territoire de la Côte Ouest (TCO) 1 068 000 d'euros et la ville de Saint-Leu à hauteur de 4 500 000 ?.

Les études démarreront cette année 2010 pour une livraison des constructions prévue en 2012.

Le quartier de Bois de Nèfles Saint Leu fait partie intégrante de la Zone urbaine sensible (ZUS) de Piton Saint-Leu.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !