Santé :

Les médecins généralistes en grève jeudi


Publié / Actualisé
A l'initiative de quatre syndicats nationaux, les médecins généralistes installés en libéral dans le département seront en grève et fermeront leurs cabinets ce jeudi 11 mars 2010. Cette grève est la première dans le secteur de la médecine générale. Les syndicats MG Réunion et Espace/ Union Généraliste appellent à la " fermeture des cabinets et à l'arrêt de la permanence des soins le jeudi 11 mars que ce soit à la régulation du centre 15, ou dans les Maisons Médicales et les cabinets de garde." Philippe de Chazournes, représentant de l'Espace/Union généraliste précise : " Le but de notre mouvement ce n'est pas de gagner plus, mais de travailler mieux. On en a raz-le-bol. Le métier de médecin généraliste demande 10 ans d'études, avec d'énormes responsabilités au quotidien et pour les années à venir, il y a un énorme déficit de médecins en prévision. "
A l'initiative de quatre syndicats nationaux, les médecins généralistes installés en libéral dans le département seront en grève et fermeront leurs cabinets ce jeudi 11 mars 2010. Cette grève est la première dans le secteur de la médecine générale. Les syndicats MG Réunion et Espace/ Union Généraliste appellent à la " fermeture des cabinets et à l'arrêt de la permanence des soins le jeudi 11 mars que ce soit à la régulation du centre 15, ou dans les Maisons Médicales et les cabinets de garde." Philippe de Chazournes, représentant de l'Espace/Union généraliste précise : " Le but de notre mouvement ce n'est pas de gagner plus, mais de travailler mieux. On en a raz-le-bol. Le métier de médecin généraliste demande 10 ans d'études, avec d'énormes responsabilités au quotidien et pour les années à venir, il y a un énorme déficit de médecins en prévision. "
Selon les syndicats, " le gouvernement fait tout pour développer une médecine privée, nous voulons une médecine solidaire." La situation des médecins généralistes libéraux est compliquée : " Les jeunes diplômés de la filière de Médecine Générale sont frileux à l'idée de s'installer en cabinet : sur 10 étudiants, seul 1 décide de s'installer en libéral. Il y a 50 000 médecins généralistes qui exercent en France, ce chiffre devrait passer à 25 000 en 2025, " annonce Philippe de Chazournes.

Des débats seront organisés ce jeudi, à partir de 11 heures, entre les patients et les médecins dans les cabinets médicaux en grève.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !