Madagascar - Tempête tropicale Hubert :

78 morts et 145 000 sinistrés


Publié / Actualisé
Selon un nouveau bilan provisoire publié ce mardi 23 mars par les autorités malgaches, 78 personnes ont été tuées, 34 sont portées disparues et près de 145 000 sinistrées après le passage de la tempête tropicale Hubert qui a frappé Madagascar du 8 au 12 mars derniers, annonce l'Agence France Presse ce mercredi. Le Bureau national de gestion des risques travaille en étroite collaboration avec les autorités locales et l'Unicef pour évaluer les besoins des populations affectées. Les risques d'épidémie sont réels. Sur les 2 000 cas suspects de chikungunya recensés, l'Institut Pasteur de Madagascar en a confirmé une centaine.
Selon un nouveau bilan provisoire publié ce mardi 23 mars par les autorités malgaches, 78 personnes ont été tuées, 34 sont portées disparues et près de 145 000 sinistrées après le passage de la tempête tropicale Hubert qui a frappé Madagascar du 8 au 12 mars derniers, annonce l'Agence France Presse ce mercredi. Le Bureau national de gestion des risques travaille en étroite collaboration avec les autorités locales et l'Unicef pour évaluer les besoins des populations affectées. Les risques d'épidémie sont réels. Sur les 2 000 cas suspects de chikungunya recensés, l'Institut Pasteur de Madagascar en a confirmé une centaine.
Selon des données transmises à l'AFP par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), le district de Manakara, à environ 300 km au sud-est d'Antananarivo, est notamment "le plus touché avec 26 morts et 34 disparus recensés".

"Quinze et quatorze morts ont été respectivement dénombrés dans les districts voisins d'Ikongoa et de Mananjary", a précisé la même source.

La tempête tropicale Hubert a provoqué du 8 au 12 mars de très fortes pluies à Madagascar.Un précédent bilan fourni par le BNGRC faisait état de 54 morts, mais "les dégâts matériels et les communications coupées rendent difficiles l'évaluation et les interventions sur le terrain", précise l'AFP.

De nombreux dégâts dans les infrastructures et cultures ont été répertoriés sur la façade sud-est de la Grande Ile: 74 476 personnes sont sinistrées à Manakara, où 26 396 hectares de rizières ont par ailleurs été inondés et 810 boeufs tués.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !