Marie-Thérèse Payet en grève de la faim :

Toujours pas de négociations


Publié / Actualisé
Marie-Thérèse Payet, Pdg de MT2 intérim, a entamé ce mardi 4 mai 2010 son 11ème jour de grève de la faim devant l'Hyper U de Saint-Pierre alors que les négociations ne sont toujours pas ouvertes avec la direction du groupe Thien-Ah-Koon. Fatiguée et sous perfusion, elle ne souhaite pas abandonner. À quelques dizaines de mètres d'elle, son mari, Théo Payet, est lui aussi en grève de la faim. Il est enchaîné à un camion bloquant une sortie de la zone de stationnement de la grande surface.
Marie-Thérèse Payet, Pdg de MT2 intérim, a entamé ce mardi 4 mai 2010 son 11ème jour de grève de la faim devant l'Hyper U de Saint-Pierre alors que les négociations ne sont toujours pas ouvertes avec la direction du groupe Thien-Ah-Koon. Fatiguée et sous perfusion, elle ne souhaite pas abandonner. À quelques dizaines de mètres d'elle, son mari, Théo Payet, est lui aussi en grève de la faim. Il est enchaîné à un camion bloquant une sortie de la zone de stationnement de la grande surface.
Plusieurs salariés de MT2 Intérim se relaient auprès du couple pour apporter leur soutien. Ils réfléchissent déjà aux nouvelles actions à mettre en place. "Nous durcirons le mouvement si ça n'évolue pas", préviennent-ils.

La chef d'entreprise est en grève de la faim depuis le samedi 24 avril pour protester contre le non paiement de ses créances par un de ses clients, le groupe Thien-Ah-Koon, propriétaire de plusieurs grandes surfaces sur l'île. Elle évalue les sommes dues à près d'un million d'euros. Marie-Thérèse Payet prévoit de "demander la saisie de cette somme directement sur les comptes du groupe si la situation n'évolue pas". La direction de l'Hyper ne souhaite pas s'exprimer sur cette affaire.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !