Mesures d'austérité à la mairie de Saint-Louis :

La baisse de 5% des salaires adoptée en conseil municipal


Publié / Actualisé
La motion portant sur la baisse de 5% des salaires des employés communaux de Saint-Louis a été adoptée ce mercredi soir 12 mai 2010 en conseil municipal. Le projet a été validé à 29 voix pour et 8 contre. Il sera intégré au budget primitif de la commune, voté également ce mercredi soir. A l'extérieur de la maire annexe de la Rivière Saint-Louis où se déroule le conseil municipal, l'ambiance est électrique. Près de 300 personnes entre les partisans de Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, vêtus de rouge, et les partisans de Cyrille Hamilcaro de l'opposition, vêtus de verts, se sont regroupées devant les locaux municipaux. Quelques affrontements se sont produits, mais une quarantaine de policiers dépêchés sur place veillent au respect de l'ordre.
La motion portant sur la baisse de 5% des salaires des employés communaux de Saint-Louis a été adoptée ce mercredi soir 12 mai 2010 en conseil municipal. Le projet a été validé à 29 voix pour et 8 contre. Il sera intégré au budget primitif de la commune, voté également ce mercredi soir. A l'extérieur de la maire annexe de la Rivière Saint-Louis où se déroule le conseil municipal, l'ambiance est électrique. Près de 300 personnes entre les partisans de Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, vêtus de rouge, et les partisans de Cyrille Hamilcaro de l'opposition, vêtus de verts, se sont regroupées devant les locaux municipaux. Quelques affrontements se sont produits, mais une quarantaine de policiers dépêchés sur place veillent au respect de l'ordre.
Cette mesure a été votée après une journée de tensions à Saint-Louis. Après l'avis favorable formulé par le comité technique paritaire, près de 200 manifestants ont bloqué la 4 voies, puis ont été chargés par les forces de l'ordre vers midi.

Claude Hoarau a rejeté la faute sur Cyrille Hamilcaro en l'accusant "d'être à l'origine de ce rassemblement". Cyrille Hamilcaro, quant à lui, pourrait engager une procédure auprès du Tribunal administratif pour retirer la motion adoptée ce mercredi soir qui valide la diminution du temps de travail et la réduction de 5% des salaires des employés. Un projet porté par Claude Hoarau pour combler le déficit de la commune.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !