Conseil général :

Monica Govindin rejoint le groupe Objectif Réunion


Publié / Actualisé
Monica Govindin, conseillère général du 2ème canton du Port, a rejoint l'opposition au conseil général ce mercredi 9 juin 2010 en intégrant le groupe Objectif Réunion. Son divorce avec l'Alliance est désormais consommé et l'élue se dit prête "à affronter ses anciens alliés". "Je serai candidate dans mon canton aux élections de 2011", a t-elle annoncé lors d'une conférence de presse organisée par le Nouveau Centre 974.
Monica Govindin, conseillère général du 2ème canton du Port, a rejoint l'opposition au conseil général ce mercredi 9 juin 2010 en intégrant le groupe Objectif Réunion. Son divorce avec l'Alliance est désormais consommé et l'élue se dit prête "à affronter ses anciens alliés". "Je serai candidate dans mon canton aux élections de 2011", a t-elle annoncé lors d'une conférence de presse organisée par le Nouveau Centre 974.
Cette conférence de presse a été l'occasion pour le Nouveau Centre 974 présidé par Stéphane Fouassin d'annoncer que le parti sera "un partenaire incontournable lors des cantonales de 2011". "Nous présenterons des candidats dans tous les cantons de gauche et nous négocierons avec Objectif Réunion pour présenter des candidats dans les fiefs de droite", indique Cyrille Hamilcaro, délégué départemental du Nouveau Centre 974.

Pour Stéphane Fouassin, cette annonce, qui intervient près d'un an avant les échéances électorales ciblées, "n'arrive pas trop tôt". "Nous avons décidé de changer de méthode. Nous voulons prendre le temps de mettre en place un débat idéologique avec la population pour bien distinguer la droite et la gauche", explique t-il. "Les Réunionnais sont perdus. Il y a trop de mélange des genres au conseil général (ndlr : en référence à la majorité en place sous la présidence de Nassimah Dindar) mais pas de décisions fondamentales prises pour l'avenir de La Réunion", poursuit Cyrille Hamilcaro.

Le but est clair pour l'ancien maire de Saint-Louis, "faire en sorte que le conseil général soit présidé par Objectif Réunion en 2014 et donner une nouvelle impulsion à la politique du Département". Ces candidats seront présentés lors du congrès du parti prévu à la fin de l'année.

Parmi ces candidats, Monica Govindin, conseillère générale élue sous l'étiquette de l'Alliance mais qui a rejoint le groupe Objectif Réunion ce mercredi 9 juin 2010. "Il y a des attitudes que je ne partage pas au sein de l'Alliance", justifie t-elle. Elle évoque notamment une réunion à la Possession de la majorité en place au conseil général ce samedi 5 juin en vue de l'assemblée plénière du 16 juin. Une assemblée plénière durant laquelle les 2 postes vacants de vice-présidents doivent être comblés.

Selon Monica Govindin, certains conseillers généraux auraient notamment proposé que les élus qui voteront dans des isoloirs lors de cette assemblée plénière soient "surveillés pour savoir pour qui ils ont voté". "Je ne cautionne pas ce genre d'attitude. J'ai donc quitté la réunion et décidé de démissionner de mon groupe", ajoute t-elle. Démission remise ce mercredi 9 juin 2010 avant son adhésion au groupe Objectif Réunion. "Je m'y retrouve. On ne prône pas une tendance en particulier. Chacun a sa liberté de parole. Et les idées me plaisent", estime Monica Govindin.

Pour elle, pas question de parler de "traîtrise" envers son ancien parti ou "d'infidélité aux Portois" qui l'ont élu sous l'étiquette Alliance. "J'ai été claire dès le début avec le PCR. Je leur ai dis que j'allais travailler dans l'intérêt de tous et non l'intérêt d'un responsable politique. Ce n'est pas le cas, j'ai donc décidé de partir", explique t-elle.

A la question d'une possible "déception des électeurs de son canton", l'élue répond "je ne pense pas décevoir qui que ce soit. J'ai travaillé pour mes électeurs et j'ai pour preuve mon bilan. Désormais, si mes électeurs me demandent pourquoi j'ai quitté l'Alliance, je leur expliquerai et je pense qu'ils me comprendront". Une explication qui pourrait intervenir lors de la campagne électorale pour les cantonales de 2011. En effet, Monica Govindin a d'ores et déjà annoncé qu'elle serait candidate à sa propre succession dans le 2ème canton du Port.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !