Territoire de la côte Ouest :

Une nouvelle tarification pour les transports scolaires


Publié / Actualisé
Le conseil communautaire du TCO (territoire de la côte ouest) se tenait ce jeudi 17 juin 2010 au siège du TCO au Port. Le président et les délégués communautaires se sont réunis pour examiner le compte administratif de la communauté d'agglomération pour l'année 2009, et pour notamment adopter la nouvelle grille tarifaire relative aux transports scolaires à compter de la rentrée 2010. "Les familles aux revenus modestes qui ont connu une forte augmentation l'an dernier bénéficieraient d'une diminution, alors que toutes les autres familles ne verraient pas de modification de tarifs cette année" annonce la communauté d'agglomération. Les tarifs des emplacements de l'aire naturelle de camping de Saint-Gilles-les-Bains étaient également à l'ordre du jour. Le vote du service minimum sur le réseau de transports publics du TCO a quant à lui été reporté.
Le conseil communautaire du TCO (territoire de la côte ouest) se tenait ce jeudi 17 juin 2010 au siège du TCO au Port. Le président et les délégués communautaires se sont réunis pour examiner le compte administratif de la communauté d'agglomération pour l'année 2009, et pour notamment adopter la nouvelle grille tarifaire relative aux transports scolaires à compter de la rentrée 2010. "Les familles aux revenus modestes qui ont connu une forte augmentation l'an dernier bénéficieraient d'une diminution, alors que toutes les autres familles ne verraient pas de modification de tarifs cette année" annonce la communauté d'agglomération. Les tarifs des emplacements de l'aire naturelle de camping de Saint-Gilles-les-Bains étaient également à l'ordre du jour. Le vote du service minimum sur le réseau de transports publics du TCO a quant à lui été reporté.
"Les montants des participations des familles (abonnements scolaires Cool et Cool+) ont évolué à la dernière rentrée différemment selon les catégories de quotient familial (QF). L'augmentation a été plus particulièrement sensible pour la catégorie aux quotients QF les plus élevés. Or dans cette tranche on trouve des familles aux revenus assez modestes" explique le TCO. Il a été décidé d'intercaler deux nouvelles tranches de quotient familial de façon à "atténuer les augmentations de tarifs pour ces familles au quotient familial intermédiaire (entre 535 et 1 000).

Toutes les autres modalités tarifaires précédentes (régimes dérogatoires, plafonnements, duplicatas, supplément Cool+) ne sont pas modifiées, y compris le tarif spécial circuits dédiés (39,50 euros par mois) pour les collégiens et lycéens de l'établissement Maison Blanche au Guillaume Saint-Paul.

Après un bilan positif de l'aire d'accueil provisoire de janvier 2010 et en attendant l'ouverture du camping intercommunal définitif, le TCO va réaliser une "aire naturelle de camping" sur le même site. À ce titre, le conseil communautaire a validé la tarification applicable en 2010-2011 ainsi que le règlement intérieur de l'aire naturelle. Pour un emplacement de 200 m² (grand large), il faudra compter 15 euros par nuitée, pour un emplacement de 100 m² (lagon) 10 euros. Il faut ajouter à cela 2 euros par adulte et par nuit, un euro pour les jeunes de plus de 12 ans. L'aire est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans et pour les visiteurs.

Le conseil communautaire a reporté le vote du service minimum à une date ultérieure. Il s'agissait de définir les niveaux de service du réseau de transport public de l'Ouest et les dessertes prioritaires en cas de perturbations prévisibles du trafic. Le service minimum devrait être décomposé selon 4 secteurs géographiques : Saint-Leu, Trois Bassins, Saint-Paul et le Port - la Possession. Pour chacun des secteurs, trois périodes de pointe devraient être identifiées (matin, midi, soir) et pour chacune de ces périodes, considérant qu'elles représentent 100 % de l'offre, un service minimum devrait être déterminé "pour réaliser sur ces heures de pointe environ 30 % de l'offre, tous secteurs confondus" précise le TCO.

Le principe qui devrait être retenu est de "regrouper sur les axes forts du réseau, les véhicules de plus grande capacité de façon à offrir le maximum de places avec le minimum de conducteurs réquisitionnés, et sur les itinéraires les plus fréquentés" selon le territoire de la côte Ouest.

L'exercice budgétaire 2009 du TCO se caractérise par un volume financier réalisé de 119 millions d'euros, soit + 13 % par rapport à 2008, avec un niveau global d'investissement en nette progression par rapport aux précédents exercices (14 millions d'euros contre 7 millions d'euros en 2008) et un excédent net global de clôture de 5,8 millions d'euros. "L'année 2009 a ainsi été marquée par la volonté de mettre en oeuvre les opérations inscrites au plan pluriannuel des investissements 2009-2013" commentent les élus du TCO. Pour mémoire, le volume prévisionnel des opérations à engager jusqu'en 2013 serait de l'ordre de 148 millions d'euros, soit une moyenne de 15 à 20 millions d'euros par an pour les prochains exercices.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !