Education :

Un directeur d'école en grève de la faim


Publié / Actualisé
Suite à la suppression du poste de sa secrétaire, le directeur de l'école de Bras Creux au Tampon a entamé une grève de la faim illimitée vendredi 18 février 2011 pour protester contre les moyens de plus en plus limités dont disposent les enseignants du primaire.
Suite à la suppression du poste de sa secrétaire, le directeur de l'école de Bras Creux au Tampon a entamé une grève de la faim illimitée vendredi 18 février 2011 pour protester contre les moyens de plus en plus limités dont disposent les enseignants du primaire.
Depuis 16 heures jeudi 17 février, Patrick Olivier, directeur de l'école de Bras Creux au Tampon ne s'est pas alimenté et a décidé de le faire jusqu'à ce que sa cause soit entendue par les pouvoirs publics. Le poste de secrétaire de son école vient de lui être retiré. Sur Clicanoo, il déclare vouloir " dire stop " au manque de moyens.

Dans un communiqué, l'association de parents d'élèves FCPE apporte tout son soutien au chef d'établissement. " Nous constatons que les conditions d'accueil, de sécurité et d'apprentissage se dégradent de jour en jour pour nos enfants dans les établissements scolaires. Un mal être et un malaise profond se généralisent à l'ensemble de la communauté éducative. Comment peut-on faire mieux avec moins de moyens? Il est scandaleux d'arriver à de telle situation pour se faire entendre et réclamer un service minimum et décent de fonctionnement dans l'école de la république qui forme les futurs citoyens et responsables de demain", estime le vice-président de l'association.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !