Opération escargot entre Gillot et la préfecture :

Les taxis ne veulent pas de la navette Air France


Publié / Actualisé
Une vingtaine d'artisans taxis a organisée une opération escargot entre l'aéroport Roland Garros et la préfecture ce mercredi 29 juin 2011. Les taxiteurs protestent contre la mise en service par Air France d'un bus navette entre l'aéroport et la gare routière de Saint-Pierre. Le trajet y sera facturé 20 euros contre 150 euros en taxi. "Bien que nous proposons un service un service de qualité supérieure, nous avons déjà du mal à trouver des clients. La mise en place de la navette va nous achever" proteste Judex Gopal, secrétaire général adjoint du syndicat des artisans taxis et élu de la chambre de commerce et d'industrie
Une vingtaine d'artisans taxis a organisée une opération escargot entre l'aéroport Roland Garros et la préfecture ce mercredi 29 juin 2011. Les taxiteurs protestent contre la mise en service par Air France d'un bus navette entre l'aéroport et la gare routière de Saint-Pierre. Le trajet y sera facturé 20 euros contre 150 euros en taxi. "Bien que nous proposons un service un service de qualité supérieure, nous avons déjà du mal à trouver des clients. La mise en place de la navette va nous achever" proteste Judex Gopal, secrétaire général adjoint du syndicat des artisans taxis et élu de la chambre de commerce et d'industrie
La quasi totalité des 28 taxis autorisés à desservir toute l'île au départ de Gillot, a participé au mouvement de protestation de ce mercredi matin. En fait, le syndicat répondait à un appel à la grève lancé au niveau national pour protester, notamment, contre la hausse des prix des carburants, la concurrence jugée "déloyale" des voitures de location avec chauffeur et l'obligation d'émettre des factures détaillées pour les clients. "Nous soutenons ces revendications, mais notre principale préoccupation aujourd'hui est d'obtenir l'arrêt de la navette Air France" explique Judex Gopal.

Les taxiteurs mécontents estiment en effet que cette rotation entre Roland Garros et la gare routière saint-pierrois représente un grave danger pour leur chiffre d'affaire. "Par semaine nous avons en moyenne une dizaine de courses pour Saint-Pierre. Ce n'est déjà pas beaucoup. Avec la navette nous en aurons encore moins" se plaignent les grévistes. "Cette rotation aura même des répercussions sur les courses que nous faisons entre l'aéroport et la gare routière de Saint-Denis avec des clients qui prennent ensuite un bus pour Saint-Pierre. Maintenant ils vont tout simplement attendre la navette directe vers Saint-Pierre" estime Judex Gopal.

Les taxiteurs reconnaissent que leurs tarifs sont beaucoup plus élevés que ceux de la rotation en bus. Le trajet Roland Garros - Saint-Pierre coûte 20 euros en navette et 150 euros en taxi (1,76 euro x 80 km auxquels s'ajoutent les frais de prise en charge à l'aéroport, de passagers, de bagages etc). "Le service et les charges ne sont pas comparables" martèlent les taxiteurs. "Le client est seul ou seulement avec ses proches dans un véhicule confortable et on le dépose à l'endroit précis où il veut se rendre, pas à la gare. Alors évidemment cela à un prix" commente l'un d'eux.

"Nous sommes pris au piège d'une guerre de concurrence entre les compagnies aériennes. Air Austral propose une navette aérienne entre Gillot et l'aéroport de Pierrefonds - Saint-Pierre, Air France réplique avec son bus. Cette bataille ne nous concerne pas, mais nous en faisons les frais" déplore Judex Gopal. Les taxiteurs ont été reçus en préfecture. À l'issue d'un entretien de près de deux heures, sans surprise ils sont ressortis sans avoir obtenu gain de cause quant à la suppression de la rotation.

La navette Air France effectuera quotidiennement un seul trajet entre Roland Garros et la gare routière saint-pierroise. Le départ aura lieu à 11 heures. Des navettes entre l'aéroport la gare routière de Saint-Denis sont déjà en service depuis plusieurs années. Elles réalisent leurs rotations entre 7 heures et 20 tous les jours.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !