Incendie dans les hauts du sud-ouest :

Une zone interdite de survol dans l'Ouest


Publié / Actualisé
Un arrêté préfectoral en date du mercredi 2 novembre décrète que "pour les besoins liés à la protection des services de secours et de lutte contre les incendies, il est créé, à titre temporaire, une zone interdite de survol sur l'île de La Réunion". Cette interdiction est activée depuis le 3 novembre. Elle affecte tous les vols dans la région ouest de La Réunion.
Un arrêté préfectoral en date du mercredi 2 novembre décrète que "pour les besoins liés à la protection des services de secours et de lutte contre les incendies, il est créé, à titre temporaire, une zone interdite de survol sur l'île de La Réunion". Cette interdiction est activée depuis le 3 novembre. Elle affecte tous les vols dans la région ouest de La Réunion.
L'interdiction temporaire de vol est décrétée au-dessus de 900m d'altitude dans les secteurs SAR terrestres de Benare, Ilet à Cordes, Makes, Maïdo et Tévelave. Elle concerne la zone se superposant aux espaces aériens avec lesquels elle interfère. A l'intérieur de cette zone, les organismes de la circulation aérienne habituels continuent d'assurer, aux usagers autorisés à pénétrer, les services associés aux classes des espaces auxquels cette zone se superpose.

Pour y pénétrer, le contournement est obligatoire, à l'exception des aéronefs de la protection civile, de police, des forces armées de la gendarmerie, et des aéronefs réalisant une opération de sécurité, de secours ou de sauvetage et ayant à intervenir dans le cadre de leurs missions lorsque le contournement n'est pas compatible avec ces missions.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !