Sénat - Prolongation du bonus Cospar :

PCR : "le résultat positif de l'intervention de Paul Vergès"


Publié / Actualisé
Le sénat a voté un amendement prolongeant de trois ans le bonus Cospar (une prime mensuelle de 50 euros appliquée aux bas salaires du privé - ndlr). Dans un communiqué publié ce jeudi 24 novembre, le parti communiste estime que "cette décision est le résultat positif de l'intervention du sénateur Paul Vergès et de son groupe CRC (Communiste Républicain Citoyen) à l'Assemblée sénatoriale".
Le sénat a voté un amendement prolongeant de trois ans le bonus Cospar (une prime mensuelle de 50 euros appliquée aux bas salaires du privé - ndlr). Dans un communiqué publié ce jeudi 24 novembre, le parti communiste estime que "cette décision est le résultat positif de l'intervention du sénateur Paul Vergès et de son groupe CRC (Communiste Républicain Citoyen) à l'Assemblée sénatoriale".
Cette décision de prolongation sera définitive si elle est adoptée dans les jours qui viennent par les députés à l'Assemblée nationale. "C'est pourquoi le PCR appelle les députés Réunionnais, qui sont sensibles à la situation sociale dramatique à La Réunion, à voter en faveur de cet amendement et les invitent à convaincre leurs collègues au sein de leurs groupes parlementaires à voter dans le même sens" souligne le communiqué du parti communiste.

"La mobilisation de toute la population est plus que jamais nécessaire pour l'amélioration du pouvoir d'achat à La Réunion. C'est en ce sens que nous soutenons les initiatives de rassemblement et de mobilisations prises par les forces vives de La Réunion prochainement" termine le PCR.

Rappelons que la prime Cospar avait été obtenue en faveur des travailleurs qui perçoivent des bas salaires à la suite des grandes manifestations du COSPAR début 2009.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !