Conseil général :

Le chèque marmaille pour faciliter la garde des enfants


Publié / Actualisé
Nassimah Dindar, présidente du conseil général, et Pascaline Chéreau-Némazine, déléguée à l'Enfance et les services, ont présenté, ce vendredi 3 février 2012, un nouveau dispositif en faveur des familles, le chèque marmaille. En vigueur depuis le 1er janvier, ce dispositif consiste en une aide versée aux parents aux revenus modestes ou moyens afin de les aider à faire garder leurs enfants en crèche ou auprès d'une assistante maternelle agréée.
Nassimah Dindar, présidente du conseil général, et Pascaline Chéreau-Némazine, déléguée à l'Enfance et les services, ont présenté, ce vendredi 3 février 2012, un nouveau dispositif en faveur des familles, le chèque marmaille. En vigueur depuis le 1er janvier, ce dispositif consiste en une aide versée aux parents aux revenus modestes ou moyens afin de les aider à faire garder leurs enfants en crèche ou auprès d'une assistante maternelle agréée.
L'objectif du chèque marmaille est de permettre aux parents de pouvoir accéder à un mode de garde mais aussi permettre aux assistantes maternelles d'accueillir davantage d'enfants, car plus de 1000 places seraient disponibles auprès des assistantes maternelles agréées. Il s'agit également d'inciter de nouvelles assistantes maternelles à demander leur agrément ou inciter à la création de nouvelles places en structures ou chez les assistantes maternelles.


L'aide peut atteindre 800 euros par an et est modulée en fonction des revenus du ménage et du nombre d'enfants concernés. Il s'agit, selon Nassimah Dindar, de mettre en place "une mesure ciblée, à effet immédiat, pour aider à endiguer les problèmes d'emplois ou pour soutenir les plus modestes et les classes moyennes".

À ce jour, le département compte 7 400 places d'accueil : 4 200 en crèches et 3 200 en assistantes maternelles. Selon le conseil général, depuis 2004, le nombre de places a fortement augmenté, soit plus de 30%.

Plus d'infos sur www.cg974.fr ou au 0262. 90.07.48
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !