Saint-Paul - Rassemblement de l'union des femmes réunionnaises :

H.Bello : "Aux yeux du PCR, aucune Réunionnaise n'est digne d'être titulaire"


Publié / Actualisé
Les sympathisants de l'Union des Femmes Réunionnaises (UFR) avaient rendez-vous ce dimanche 18 mars 2012 à la Grande Fontaine à Saint-Paul. Près de 300 participants, dont la majorité des femmes, ont répondu présent à l'invitation d'Huguette Bello. Le thème de la matinée : la parité. L'occasion pour la députée-maire de Saint-Paul, candidate aux législatives dans la 2ème circonscription d'adresser quelques critiques à l'encontre du parti communiste réunionnais (PCR). "Aux yeux des dirigeants du PCR, aucune femme, aucune Réunionnaise n'est digne d'être titulaire", a-t-elle déclaré. Elle a également dénoncé des "pressions" du PCR sur certains de ses sympathisants.
Les sympathisants de l'Union des Femmes Réunionnaises (UFR) avaient rendez-vous ce dimanche 18 mars 2012 à la Grande Fontaine à Saint-Paul. Près de 300 participants, dont la majorité des femmes, ont répondu présent à l'invitation d'Huguette Bello. Le thème de la matinée : la parité. L'occasion pour la députée-maire de Saint-Paul, candidate aux législatives dans la 2ème circonscription d'adresser quelques critiques à l'encontre du parti communiste réunionnais (PCR). "Aux yeux des dirigeants du PCR, aucune femme, aucune Réunionnaise n'est digne d'être titulaire", a-t-elle déclaré. Elle a également dénoncé des "pressions" du PCR sur certains de ses sympathisants.
La salle Leconte Delisle à la Grande Fontaine (Saint-Paul) semblait trop petite pour accueillir les centaines de personnes, venues des quatre coins de l'île, assistées à cette réunion de l'UFR. Une réunion qui avait des allures de campagne pour les législatives. Parmi les personnalités présentes, Michèle Caniguy, conseillère générale déléguée à la culture, et Sylviane Rivière, adjointe à La Possession.

Pour sa part, Huguette Bello a dénoncé les problèmes de parité, adressant au passage, quelques critiques au PCR, qui l'a exclue suite à son maintien aux legislatives dans la 2ème circonscription. "Aux yeux des dirigeants du PCR, aucune femme, aucune Réunionnaise n'est digne d'être titulaire", a-t-elle lancé.

Elle est également revenue sur le choix du PCR d'opter pour la présence d'une femme aux côtés de Roland Robert, maire de la Possession, ou Jean-Yves Langenier, maire du Port. "Après quinze jours d'affirmations péremptoires, l'évidence s'est imposée aux annonceurs : le ticket 100% masculin de la 2ème circonscription n'était pas tenable. La désapprobation était générale. Ce ticket risquait de devenir un boulet. Saint-Louis a donc corrigé Sainte-Suzanne. Le Bocage a été purement et simplement contredit par Bel Air. Le ticket Langenier-Robert a vécu. L'un de ces deux hommes a été remplacé par une femme. Comme dans les six autres circonscriptions, cette femme sera la suppléante", a-t-elle commenté.

Par ailleurs, Huguette Bello a ensuite déploré des "pressions" sur certains de ses sympathisants pour qu'ils "ne participent pas" à la réunion de ce dimanche.

Enfin, tour à tour, les membres de l'UFR ont pris la parole et ont affirmé leur soutien à la députée-maire, candidate dans la 2ème circonscription. Elles ont ainsi souligné qu'Huguette Bello a "toujours honoré la confiance que les Réunionnaises et les Réunionnais ont placée en elle", notant que "son choix de se représenter aux législatives reflète le respect qu'elle a toujours témoigné aux électeurs mais qu'il est aussi le gage de sa fidélité active à leur égard".

   

3 Commentaire(s)

Moi, Posté
Madame Bello a mis beaucoup de temps avec de se rendre compte de tous les défauts du pcr qu'elle dénonce aujourd'hui. elle a pourtant mangé à la soupe communiste pendant des années, elle ne devait d'ailleurs pas être si mauvaise puisqu'elle a continué à mangé et qu'elle aurait encore continué à anger si le pcr avait accepté qu'elle se présente dans la 2ème circonscription
Tom, Posté
En effet la salle est prévu pour 150 personnes maximum pour une configuration repas, cette fois ci il y avait 16 ligne de banc de 15 personnes, plusieurs personne tassé au fond et à l'escalier, je vous laisse compter...
Mahéva du Port, Posté
Cette salle ne peut pas contenir 300 personnes, 150 au maximum comme on peut le voir sur les photos...