Coopération régionale :

Le conseil général en soutien à Madagascar


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la COI (commission Océan Indien), Roland Robert, premier vice-président du conseil général, délégué à la coopération régionale et à l'Europe, a fait le point ce mercredi 21 mars 2012 sur la dernière mission accomplie par le Département à Madagascar. Une mission qui s'est déroulée entre le 22 février et le 1er mars dans la Grande Ile, et qui vise à renforcer les actions de soutien envers la population malgache, dans différents domaines : développement humain, sécurité alimentaire, éducation, insertion professionnelle et sécurité civile.
Dans le cadre de la COI (commission Océan Indien), Roland Robert, premier vice-président du conseil général, délégué à la coopération régionale et à l'Europe, a fait le point ce mercredi 21 mars 2012 sur la dernière mission accomplie par le Département à Madagascar. Une mission qui s'est déroulée entre le 22 février et le 1er mars dans la Grande Ile, et qui vise à renforcer les actions de soutien envers la population malgache, dans différents domaines : développement humain, sécurité alimentaire, éducation, insertion professionnelle et sécurité civile.
La mission du conseil général a été marquée par "quatre temps forts" selon les déclarations de Roland Robert. La participation au congrès de l'AVCOI (association des villes et des collectivités de l'Océan Indien), qui a eu lieu entre le 22 et le 24 février à Diego, en fait partie. Le congrès, inscrit au 6e forum mondial de l'eau, avait pour thème la problématique de la gestion de l'eau dans les espaces insulaires. Le conseil général et les autres représentants des collectivités membres de la zone se sont ainsi concertés pour apporter des solutions de coopération dans ce domaine. Une plateforme de travail et des actions de sensibilisation ont été mises en place. A noter que l'Office de l'eau de La Réunion est intervenu en qualité d'expert durant ces travaux.

Parmi les autres temps forts, dans le cadre du Programme de coopération territoriale soutenu par l'Union Européenne "Co-développement et solidarité internationale", quatre volontaires de progrès issus de La Réunion ont été installés à Madagascar, sur Tananarive et ses environs. "Pour la période 2012-2014, 10 volontaires de progrès seront mobilisés dans la zone pour venir en appui à la diffusion et l'enseignement du français. Notre objectif est d'amplifier le dispositif de mobilité et de renforcer l'insertion", explique Roland Robert.

Par ailleurs, le conseil général apporte aussi son soutien à des projets agricoles localisés dans deux régions, celle de Vakinantaratra (Antsirabè) et celle du sud malgache, région de l'Anosy (Fort Dauphin). Il s'agit d'appuyer l'agriculture paysanne malgache, notamment la production de riz, le maraîchage et l'élevage, l'objectif étant d'améliorer l'autosuffisance alimentaire à Madagascar, et les revenus des familles paysannes malgaches à travers la valorisation du surplus de production entre autres. Ces projets devraient faire l'objet d'une concertation étroite avec les acteurs du monde agricole et la chambre d'agriculture notamment.

Enfin, dans un souci d'améliorer la sécurité civile, à travers le SDIS (service départemental d'incendie et de secours), un programme de coopération a été institué avec des villes malgaches de Diego et Tamatave. Il s'agit de fournir les collectivités de matériels pour lutter contre les incendies, et de former du personnel à Madagascar. Cette action a déjà bénéficié à plusieurs villes dont Antsirabè qui s'est vu doter lors de la récente mission d'une ambulance.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !