Mickaël Nativel exclu du parti socialiste :

"J'aurai l'occasion de leur prouver ma bonne foi"


Publié / Actualisé
Le parti socialiste a décidé d'exclure Mickaël Nativel le 25 avril 2012. En cause : ce dernier s'est présenté aux élections législatives dans la première circonscription, alors que le parti socialiste avait déjà investi Ericka Bareigts comme candidate. Dans un communiqué, Mickaël Nativel réagit à cette exclusion, et assure qu'il aura, dans les prochaines semaines, l'occasion de prouver au parti sa "bonne foi".
Le parti socialiste a décidé d'exclure Mickaël Nativel le 25 avril 2012. En cause : ce dernier s'est présenté aux élections législatives dans la première circonscription, alors que le parti socialiste avait déjà investi Ericka Bareigts comme candidate. Dans un communiqué, Mickaël Nativel réagit à cette exclusion, et assure qu'il aura, dans les prochaines semaines, l'occasion de prouver au parti sa "bonne foi".
"Je viens d'apprendre par la presse que le Bureau National du Parti socialiste a pris une décision à mon encontre lors de sa réunion du 25 avril 2012. Cette décision m'amène à rappeler, que je me bats pour les valeurs qui sont les miennes depuis 30 ans, en fidélité aux idéaux du Parti socialiste. C'est notamment la justice, l'intégrité, la solidarité.

Personne ne peut mettre en doute la sincérité de ma démarche pour le bien collectif de notre famille politique. Mes camarades parisiens ont dû prendre une décision difficile, car il s'agissait d'écarter du parti le militant de longue date que je suis.

J'aurai, dans les prochaines semaines, l'occasion de leur prouver ma bonne foi, en démontant une à une toutes les méthodes irrégulières, autoritaires et non démocratiques de l'actuel dirigeant de la Fédération socialiste de La Réunion Fédération vidée régulièrement de ses forces vives au profit d'intérêts particuliers et d'un clan, dont l'objectif affirmé est de caser à tout prix les belle-fille, fils, frère, ..., et tous les proches du 1er secrétaire.

Le résultat de ces pratiques d'un autre âge, qui sont incompatibles avec nos principes socialistes, se mesure, élection après élection, par des défaites toujours plus importantes sur Saint-Denis.

Je tiens à réaffirmer auprès de mes camarades parisiens, et aux nombreux militants socialistes de La Réunion qui me soutiennent, toute mon amitié et toute ma fidélité aux valeurs que nous partageons. Celles-ci guident mon actuel combat pour la moralisation de la vie publique, conformément à l'engagement de François Hollande. Ma détermination est aujourd'hui encore renforcée, et plus que jamais je suis engagé pour faire gagner la gauche".
   

1 Commentaire(s)

Clement.C, Posté
Une nouvelle fois, l’ogre Annette a démontré qu’il n’était pas bon de marcher sur ses plates bandes, ou plutôt celles de sa belle fille. A chaque fois qu’un malheureux s’y est aventuré, il s’est fait exécuté par Gilbert et ses sbires au nom de l’intérêt personnel et familial !

Cette fois, c’est Mickaël Nativel, avocat et véritable socialiste, qui en a fait la douloureuse expérience. Mickaël voulait défendre le projet socialiste, le vrai, à Saint-Denis. Il a donc annoncé sa candidature à la députation dans la circonscription, que dis-je, dans le carré réservé de Gilbert Annette ! Notre bon maire, soucieux de sauvegarder ses intérêts, y a vu un affront et un danger. Car il faut le dire, dans la famille Annette, la belle fille se voit déjà députée ! Pas question de laisser un rebelle voler la vedette à l’apprentie ogresse Ericka !

Alors on l’élimine en l’excluant du PS. Mickaël Nativel, sacrifié sur l’autel de l’intérêt personnel ! Honteux ! Pathétique ! Révulsant ! Monsieur Annette, une fois de plus, vous avez démontré votre roublardise, votre volonté de nuire et de faire passer votre intérêt personnel avant celui des Dionysiens. Nous nous en souviendrons ! Vous le paierez très cher, dans un mois, puis dans deux ans !

Tenez bon Mickaël ! Les Dionysiens en ont marre de la dictature Annette. Les socialistes voteront massivement pour vous !