Législatives - 6ème circonscription :

Emmanuel Lemagnen pour une nouvelle déontologie des élus


Publié / Actualisé
Emmanuel Lemagnen, candidat aux législatives dans la 6ème circonscription, soutenu par le Modem Réunion, a présenté, ce jeudi 24 mai 2012, lors d'un point presse, sa suppléante Faouzia Aboubacar Ben Vitry. Une suppléante, dit-il, "engagée associativement et politiquement qui peut réellement suppléer". Il a également décliné deux projets de loi qui forment l'axe de sa campagne. Deux projets de loi autour d'une nouvelle déontologie de l'élu et des grands chantiers.
Emmanuel Lemagnen, candidat aux législatives dans la 6ème circonscription, soutenu par le Modem Réunion, a présenté, ce jeudi 24 mai 2012, lors d'un point presse, sa suppléante Faouzia Aboubacar Ben Vitry. Une suppléante, dit-il, "engagée associativement et politiquement qui peut réellement suppléer". Il a également décliné deux projets de loi qui forment l'axe de sa campagne. Deux projets de loi autour d'une nouvelle déontologie de l'élu et des grands chantiers.
Ainsi, s'il dit se méfier du dogme "non cumul des mandats", Emmanuel Lemagnen prône, en revanche, le non cumul des indemnités. Il pointe du doigt les élus cumulards perçant "des revenus inavouables". "Certains Réunionnais ne croient plus en la politique et disent que les élus ne s'intéressent qu'à l'argent. Ils n'ont malheureusement pas tort. Je veux réconcilier les électeurs avec les élections et la démocratie", souligne-t-il.

Le candidat soutenu par le Modem plaide également pour une loi sur l'assiduité des élus afin que la population ait une "certitude que ces derniers travaillent réellement". L'idée, selon lui, est de retirer à ceux, qui assument insuffisamment leurs charges, leur délégation et qu'ils soient remplacés.

Enfin, Emmanuel Lemagnen milite pour que "les grands chantiers, dont les financements sont actés, aboutissent", car note-t-il, en substance, "que ce soit à droite ou à gauche, ces projets ont tendance à disparaître" quand une nouvelle mandature s'installe.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !