Opération de sauvetage dans les terres australes antarctiques françaises :

Le CHU de La Réunion et les TAAF coopèrent


Publié / Actualisé
Le 18 avril 2012, le scientifique Gildas Lemonnier faisait une chute de 15 mètres de haut depuis une falaise appelée "Le Rocher des VATS", sur l'île de la Possession à Crozet, dans le cadre d'une opération de recensement d'une population d'oiseaux. Ce qui avait nécessité une logistique complexe pour réaliser rapidement le sauvetage du blessé. Ce lundi 4 juin 2012, Pascal Bolot, préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, et David Gruson, directeur général du CHU (centre hospitalier universitaire) de La Réunion sont revenus, au cours d'une conférence de presse, sur cette opération de sauvetage et ont présenté les différentes actions de coopération mises en place entre les TAAF et le CHU. Selon eux, l'issue heureuse de l'opération démontre l'importance et l'efficacité de la coopération originale entre les deux structures.
Le 18 avril 2012, le scientifique Gildas Lemonnier faisait une chute de 15 mètres de haut depuis une falaise appelée "Le Rocher des VATS", sur l'île de la Possession à Crozet, dans le cadre d'une opération de recensement d'une population d'oiseaux. Ce qui avait nécessité une logistique complexe pour réaliser rapidement le sauvetage du blessé. Ce lundi 4 juin 2012, Pascal Bolot, préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, et David Gruson, directeur général du CHU (centre hospitalier universitaire) de La Réunion sont revenus, au cours d'une conférence de presse, sur cette opération de sauvetage et ont présenté les différentes actions de coopération mises en place entre les TAAF et le CHU. Selon eux, l'issue heureuse de l'opération démontre l'importance et l'efficacité de la coopération originale entre les deux structures.
En effet, le partenariat entre les TAAF et le CHU de La Réunion résulte d'une coopération ancienne initiée dés 1981 avec l'accueil d'un médecin des TAAF au SAMU 974. Un partenariat renforcé au fil des années par diverses conventions de coopération notamment dans le cadre du contrôle d'aptitude des personnels, des approvisionnements en médicaments, de la maintenance des matériels médicaux.

À noter qu'une convention de coopération relative à la télémédecine entre les TAAF et le CHU de la Réunion a également été signée en début d'année 2012. L'objectif est d'apporter à distance l'expertise spécialisée des praticiens des hôpitaux du CHU La Réunion afin de fiabiliser les diagnostics émis localement par les médecins des sites isolés des TAAF et les conseiller sur les choix thérapeutiques à mettre en ?uvre.

Enfin, ce partenariat repose sur un médecin bénéficiant d'un temps partagé entre les TAAF et le CHU, permettant d'optimiser l'articulation entre ces deux structures.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !