Législatives - 1ème circonscription :

Mickaël Nativel appelle les électeurs à "voter en leur âme et conscience"


Publié / Actualisé
En vue du second tour des législatives, Mickaël Nativel appelle les électeurs de la 1ère circonscription "à voter en leur âme et conscience". En effet, la 1ère circonscription verra un duel Éricka Bareigts (PS)/Nassimah Dindar (Modem). "Je suis socialiste depuis plus de 30 ans, et j'ai toujours combattu la droite, le népotisme, le clientélisme politique. Personne ne saurait donc ignorer le choix qui sera le mien dimanche prochain. Mais je respecte trop les électeurs qui m'ont fait confiance pour leur dicter une consigne de vote", explique-t-il, dans un communiqué.
En vue du second tour des législatives, Mickaël Nativel appelle les électeurs de la 1ère circonscription "à voter en leur âme et conscience". En effet, la 1ère circonscription verra un duel Éricka Bareigts (PS)/Nassimah Dindar (Modem). "Je suis socialiste depuis plus de 30 ans, et j'ai toujours combattu la droite, le népotisme, le clientélisme politique. Personne ne saurait donc ignorer le choix qui sera le mien dimanche prochain. Mais je respecte trop les électeurs qui m'ont fait confiance pour leur dicter une consigne de vote", explique-t-il, dans un communiqué.
Pour rappel, le candidat dissident du parti socialiste avait mené sa campagne électorale du premier tour des législatives contre Éricka Bareigts, investie par le PS, et "le clan Annette", en dénonçant des "pratiques anti-démocratiques".

   

2 Commentaire(s)

Lapopatate, Posté
Au socialiste de coeur : composante inconnue au sein du PS, tu es donc un faux socialiste, plutôt de coeur avec Nassimah Dindar, donc plus proche du MODEM que du PS. Alors arrête de faire croire ce que tu n'es pas, personne n'est dupe de la manipulation et de ta supercherie.
Alors, tu vois, ton poulain qui avait "vu" la défaite d'Ericka Bareigts, n'avait pas utilisé le bon médium pour sa voyance, surtout que Ericka Bareigts a réalisé un score 13 fois supérieur à son pronostic ! La sérieuse rivale n'est qu'une girouette, arrogante, vulgaire, et j'en passe, vu que tous ses exploits ont été vus et sont connus de tous. Elle est surtout intéressée par son prochain poste, sachant que le Conseil Général risque cette fois-ci de lui passer sérieusement sous le nez aux prochaines élections.
M. Nativel a enfin retrouvé un peu de lucidité et appelle même sans le nommer, à voter pour Ericka Bareigts. On ne pourra pas l'accuser d'être girouette comme Mme Dindar.
Alors, aux socialistes et à ceux qui veulent vraiment le changement, il convient de voter Ericka Bareigts et de conforter le score de dimanche dernier.
Clement.C, Posté
Il faut faire barrage à Bareigts

Le verdict du premier tour est tombé. Il est riche en instructions. Plus de 60% des votants se sont exprimés contre le camp Annette. Parmi eux, 1 000 socialistes, dont moi, ont fait le choix de Mickaël Nativel, le seul à défendre les valeurs socialistes à Saint-Denis et qui reste un homme intègre. C’est un score plus qu’honorable face à une machine telle que la municipalité et le mépris des médias (je rappelle que Mickaël Nativel a été censuré par Réunion Première qui a préféré inviter Jean-Pierre Marchau et Pierre Vergès lors de son débat alors qu’ils ont fait moins de voix que mon candidat socialiste).

Aujourd’hui, la belle-fille du maire, Ericka Bareigts, est au second tour. La machine municipale semble avoir bien fait son œuvre. Néanmoins, la démocratie a parlé et Nassimah Dindar s’est également hissée pour le second tour. Mauvaise affaire pour le clan Annette qui se retrouve opposée à une sérieuse rivale. Après avoir donné une claque à la dynastie Vergès, les Dionysiens se préparent donc à mettre une claque méritée au clan Annette.

Moi, socialiste de cœur, j’ai choisi de voter Nassimah Dindar. Si je ne partage pas forcément toutes ses prises de positions, elle est la seule à pouvoir mettre hors d’état de nuire la dynastie Annette et de les bouter hors de la ville. Stop aux pressions et aux menaces qui ne correspondent pas aux valeurs du socialisme ! Il faut faire barrage à Bareigts !