Législatives - 6ème circonscription - Modem :

Faouzia Aboubacar Ben - Vitry ne soutient pas Monique Orphée


Publié / Actualisé
Suppléante d'Emmanuel Lemagnen, candidat du Centre pour la France/Modem dans la 6ème circonscription, Faouzia Aboubacar Ben - Vitry n'appelle pas à voter pour la socialiste Monique Orphée au second tour. Nous publions son communiqué
Suppléante d'Emmanuel Lemagnen, candidat du Centre pour la France/Modem dans la 6ème circonscription, Faouzia Aboubacar Ben - Vitry n'appelle pas à voter pour la socialiste Monique Orphée au second tour. Nous publions son communiqué
"Présidente de l'association citoyenne main dans la main (ACMM), secrétaire du collectif pour l'élimination des violences intra-familiales (Cevif) et jeune femme engagée en politique depuis 2006, je me suis engagée en tant que suppléante d'Emmanuel Lemagnen aux élections législatives sur la 6ème circonscription sous l'investiture "Le Centre pour la France". Nous n'avons pas été qualifiés pour le second tour.

Je tiens à remercier personnellement les citoyens de la circonscription qui ont bien voulu nous faire confiance.
Lors du débat télévisé sur Réunion 1ère hier soir (mardi soir - ndlr)entre Jean-Louis Lagourgue et Monique
Orphée, cette dernière a indiqué avoir reçu " e soutien de Lemagnen".

e me suis engagée entre autre dans cette élection sur deux grands axes : la gestion des grands chantiers et le non cumul des indemnités. Or les deux candidats encore en liste n'apportent de proposition concrète allant dans ce sens.

N'étant pas propriétaire de ces votes, je ne donnerai pas de consigne de vote et j'apporte un démenti aux propos de Mme Oprhée : il n'y a pas de désistement en sa faveur.

Compte tenu du fait que l'essentiel des actions de l'ACMM se portent sur le chef-lieu, je me sens également très concernée par l'élection sur la 1ère circonscription. L'ensemble des adhérents de l'ACMM apportons notre soutien sans faille à la candidature de Mme Nassimah
Dindar, la seule capable d'être la sentinelle vigilante qui protègera l'intérêt des Réunionnais qui ont assez souffert des chèques en blanc signés aux élus de la majorité qui disent oui à tout ce que dit le gouvernement.

Aussi, nous appelons toutes les femmes Réunionnaises de toutes les origines, à voter Nassimah Dindar".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !