Islam - Célébration du sacrifice d'Abraham :

Eid Moubarak


Publié / Actualisé
C'est ce vendredi 26 octobre 2012 que les musulmans de La Réunion célèbrent la fête du sacrifice (Eid el Adha), également appelée Eid el Kebir (la grande fête). En islam, c'est la deuxième grande fête religieuse de l'année, après l'Eid el Fitr, qui marque la fin du ramadan. Elle commémore la soumission du prophète Ibrahim à Allah, symbolisée par l'épisode où il accepte d'égorger son fils Ismaël sur l'ordre de Dieu. Le sacrifice sera interrompu par l'ange Gabriel qui demanda au prophète d'égorger un bélier à la place de son fils. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton, un boeuf ou un cabri.
C'est ce vendredi 26 octobre 2012 que les musulmans de La Réunion célèbrent la fête du sacrifice (Eid el Adha), également appelée Eid el Kebir (la grande fête). En islam, c'est la deuxième grande fête religieuse de l'année, après l'Eid el Fitr, qui marque la fin du ramadan. Elle commémore la soumission du prophète Ibrahim à Allah, symbolisée par l'épisode où il accepte d'égorger son fils Ismaël sur l'ordre de Dieu. Le sacrifice sera interrompu par l'ange Gabriel qui demanda au prophète d'égorger un bélier à la place de son fils. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton, un boeuf ou un cabri.

A noter que la fête du sacrifice marque aussi la fin du hadj (pèlerinage à la Mecque). Le pèlerinage est l’un des cinq piliers de l’islam. Il est obligatoire pour tout musulman qui en a les moyens. L’an dernier, le pèlerinage avait attiré trois millions de fidèles. Les autorités saoudiennes en attendent quatre millions cette année.

Eid Moubarak à tous les musulmans.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !