Après les décès de Joshua et d'Olivier cette semaine :

Harlem Désir et Gilbert Annette s'inquiètent de la montée de la violence à La Réunion


Publié / Actualisé
Suite aux décès de Joshua, un jeune de 16 ans poignardé à mort au Port ce mardi 30 octobre, et d'Olivier, tué par arme à feu par son père ce jeudi 1er novembre aux Avirons, Harlem Désir, premier secrétaire du Parti socialiste (PS), et Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral de La Réunion, réagissent, dans un communiqué. Inquiets par ces drames qui "marquent un nouveau palier dans la montée de la violence" dans l'île, ils estiment qu'"il faut aujourd'hui une prise de conscience et une réaction de l'ensemble des acteurs qui interviennent auprès de la jeunesse". Nous publions leur communiqué ci-dessous.
Suite aux décès de Joshua, un jeune de 16 ans poignardé à mort au Port ce mardi 30 octobre, et d'Olivier, tué par arme à feu par son père ce jeudi 1er novembre aux Avirons, Harlem Désir, premier secrétaire du Parti socialiste (PS), et Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral de La Réunion, réagissent, dans un communiqué. Inquiets par ces drames qui "marquent un nouveau palier dans la montée de la violence" dans l'île, ils estiment qu'"il faut aujourd'hui une prise de conscience et une réaction de l'ensemble des acteurs qui interviennent auprès de la jeunesse". Nous publions leur communiqué ci-dessous.

"C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris la mort du jeune Joshua dans des circonstances épouvantables mardi. A ce premier drame, s'est rajouté jeudi la mort du jeune Olivier suite à des violences au sein même de sa propre famille.
 
Nous adressons nos condoléances les plus sincères aux deux familles et à leurs proches.

Ces drames marquent un nouveau palier dans la montée de la violence à La Réunion qui se développe sur le terreau de la détresse sociale et économique d'une grande partie de la population et notamment de la jeunesse.
 
Il nous faut aujourd'hui une prise de conscience et une réaction de l'ensemble des acteurs qui interviennent auprès de cette jeunesse qui soient à la hauteur d'une situation d'une très grande gravité.  

Le Parti socialiste soutiendra toute initiative d'urgence du gouvernement ainsi que la mise en œuvre du nouveau modèle de développement en outre-mer, prôné par François Hollande, seul à même d'offrir un avenir à la jeunesse de La Réunion".

   

1 Commentaire(s)

Tibab, Posté
Hé ben il est jamais trop tard! Ca fait longtemps que la violence est omniprésente, au Port par exemple, mais je pense qu'il y a d'autre quartiers à la Réunion. Enfin un secrétaire PS qui ouvre ces yeux sur les DOM. On verra si la prise de conscience amènera quelque chose ou que c'est juste du blabla. Une nana qui a failli se prendre un coup de couteau la semaine dernière.