Transports aériens :

L'avion d'XL Airways est arrivé à La Réunion


Publié / Actualisé
L'avion de la compagnie low-cost XL Airways s'est posé pour la première fois à La Réunion ce vendredi matin 7 décembre 2012. Il a atterri à l'aéroport Roland Garros avec quelques minutes d'avance. L'appareil a été baptisé par les pompiers, qui l'ont arrosé leurs lances à incendie, comme le veut la tradition lorsqu'un avion se pose pour la première fois sur une piste.
L'avion de la compagnie low-cost XL Airways s'est posé pour la première fois à La Réunion ce vendredi matin 7 décembre 2012. Il a atterri à l'aéroport Roland Garros avec quelques minutes d'avance. L'appareil a été baptisé par les pompiers, qui l'ont arrosé leurs lances à incendie, comme le veut la tradition lorsqu'un avion se pose pour la première fois sur une piste.

Comme l’avait annoncé Laurent Magnin, président de la compagnie XL Airways, le 11 septembre dernier, la première rotation Réunion-Marseille s’est faite le jeudi 6 décembre 2012 à bord d’un A330. L’appareil s’est ainsi posé pour la première fois dans notre département ce vendredi matin, 7 décembre 2012, en provenance de la cité phocééenne. Sur la piste de l’aéroport Roland Garros, il a été baptisé par les lances à eau des pompiers.

Rappelons que la compagnie propose des billets aller - retour  à partir de 499 euros TTC. Ce qui représente au minimum 30% de moins que les tarifs actuellement pratiqués par Air France, Air Austral et Corsair. C'est notamment en faisant payer une partie des prestations à bord (les collations, les boissons) et en accordant moins de franchise bagage, que XL Airways, comme toutes les compagnies low-cost, arrive à proposer des taris aussi attractifs.

Le tarif de 499 euros est toutefois "un prix d’appel", avait signalé Laurent Magnin en septembre. Conformément à la réglementation, 12% des sièges seront proposés à ce prix sur chacun des deux vols de la compagnie. Le transporteur a mis en place deux vols par semaine : le lundi et le jeudi.

Une fois la classe "prix d'appel" remplie, les  autres billets seront vendus plus cher. "Nos tarifs seront inférieurs ou égaux à ceux de nos concurrents" précisait quand même Olivier Besnard, chargé de mission pour XL Airways, en septembre dernier. "De plus nos vols seront directs alors que ceux de nos concurrents impliquent une correspondance sur Paris" ajoutait-il.

La compagnie low cost a choisi de desservir Marseille "car les rotations vers la province ont été abandonnées par nos concurrents", avait par ailleurs expliqué le président de XL Airways. Pour mémoire, lorsque la cité phocéenne était desservie par les trois compagnies déjà présentes à La Réunion (Air France, Corsair, Air Austral), 80 000 billets étaient vendus tous les ans. "Nous misons sur une vente annuelle de 30 000 coupons et sur un de remplissage des vols de 90%, cela devrait le faire" estimait le président de la compagnie low cost en septembre dernier.

Les représentants avaient souligné qu’un repas chaud sera servi à tous les passagers à chaque vol, que "l'eau, le café et le thé sont gratuits, mais les confiseries hors repas sont payantes". Par ailleurs, la franchise bagage est de 20 kg. Chaque kilo supplémentaire sera facturé 10 euros. Sur le même modèle que leurs concurrents, les billets pour les bébés sont gratuits et facturés à hauteur de 10% pour les enfants à partir de 2 ans. Une réduction de 10% sera appliquée sur les billets des étudiants et des seniors. La compagnie est éligible au dispositif de la continuité territoriale.

Les vols ont lieu le lundi avec un départ de La Réunion à 19 heures 45 et une arrivée à Marseille à 4 heures 20, et le jeudi avec un départ de La Réunion à 23 heures 55 et arrivée à Marseille à 8 heures 15. Les réservations sont possibles auprès des agences de voyages et sur le site www.xlairways.fr.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !