L'Entre-Deux, lauréate du concours "village étoilé" 2012 :

Pollution lumineuse: pour la municipalité, "cette récompense vient saluer ses efforts"


Publié / Actualisé
La commune de l'Entre-Deux s'est vue décerner une première étoile au concours national villes et villages étoilés 2012. Pour la municipalité, cette récompense vient saluer ses efforts particuliers en termes de réduction de la pollution lumineuse. "Nous sommes la seule commune de l'île à héberger encore le pétrel noir, espèce menacée en voie d'extinction. Conscients de la chance d'avoir sur notre territoire une biodiversité exceptionnelle, il était impensable de ne pas prendre des mesures pour la préserver", explique le maire Bachil Valy.
La commune de l'Entre-Deux s'est vue décerner une première étoile au concours national villes et villages étoilés 2012. Pour la municipalité, cette récompense vient saluer ses efforts particuliers en termes de réduction de la pollution lumineuse. "Nous sommes la seule commune de l'île à héberger encore le pétrel noir, espèce menacée en voie d'extinction. Conscients de la chance d'avoir sur notre territoire une biodiversité exceptionnelle, il était impensable de ne pas prendre des mesures pour la préserver", explique le maire Bachil Valy.

"Eclairage coupé de 22 heures à 4 heures du matin (sauf sur le secteur du centre-ville), renouvellement du parc de luminaires, les mesures sont prises depuis plusieurs années pour limiter au maximum l’impact de la pollution lumineuse, notamment sur les périodes d’envol des pétrels", indique la municipalité dans un communiqué.

Elle souligne que, depuis 2009, elle participe à l’opération "Nuits sans lumières" initiée à l’époque par le CCEE (Conseil de la Culture, de l’éducation et de l’environnement de la Réunion) sous l’intitulé "1h pour la Réunion - Eteignons nos lumières". "En 2012, un véritable travail de concertation avec les acteurs sportifs de la commune a permis de poursuivre l’extinction des éclairages au-delà de la période préconisée par le Parc national : 13-14 et 20-23 avril. En partenariat avec le Parc national, la collectivité avait d’ailleurs pu ainsi proposer une "Randonnée, la nature, la nuit", précise-t-elle.

À noter que cette année, en 2013, la commune de l’Entre-Deux participera à l’opération prévue le 12 et 14 avril, avec une plage d’extinction qui collera au plus près aux périodes d’envol. "Cette labellisation doit conforter les efforts faits en matière de préservation de l’environnement, notamment sur le développement des actions de lutte contre les nuisibles. Pour y parvenir, la commune espère que les pouvoirs publics l’accompagneront dans cette démarche. Aussi, elle remercie le Parc pour ses félicitations et souhaite vivement le voir s’engager à ses côtés pour mener à bien ces missions", termine-t-elle.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !