Santé :

Fumer ou conduire, va-t-il falloir choisir ?


Publié / Actualisé
Fumer ou conduire, faudra-t-il choisir ? Le sénateur PS de Loire-Atlantique, Yannick Vaugrenard a interpellé la ministre de la santé et des affaires sociales Marisol Touraine le mardi 26 mars pour demander l'interdiction de la cigarette en voiture en présence d'enfants. Il souhaite faire passer cette disposition dans le futur projet de loi sur la consommation, rapporte le site d'informations 20minutes.fr.
Fumer ou conduire, faudra-t-il choisir ? Le sénateur PS de Loire-Atlantique, Yannick Vaugrenard a interpellé la ministre de la santé et des affaires sociales Marisol Touraine le mardi 26 mars pour demander l'interdiction de la cigarette en voiture en présence d'enfants. Il souhaite faire passer cette disposition dans le futur projet de loi sur la consommation, rapporte le site d'informations 20minutes.fr.

"Toutes les 6 secondes, une personne meurt du tabac. En France, il tue chaque année plus de 60 000 personnes, soit autant que l’alcool, les accidents de la route, le sida, les suicides, homicides et drogues illicites réunis", a déclaré le sénateur Yannick Vaugrenard. D’où sa proposition d’interdire la cigarette en voiture "en présence d’enfants mineurs", souligne 20minutes.fr.

Le sénateur a avancé qu’il s’agit de protéger les enfants du tabagisme passif. Il a rappelé qu’une telle interdiction était déjà appliquée en Grèce depuis décembre 2010. "L’Irlande, le Royaume-Uni, l’Allemagne, y réfléchissent. Une telle mesure de santé publique serait salutaire", a-t-il ajouté, soulignant que l’Union européenne avait publié en 2007 un rapport allant dans le même sens. Yannick Vaugrenard souhaite faire passer cette disposition dans le futur projet de loi sur la consommation.

"Au-delà du débat entre les partisans d’une politique de santé publique affirmée et les défenseurs des libertés individuelles, cette question remet au goût du jour les dangers du tabagisme passif", souligne de son côté le Nouvel observateur. C’est notamment au nom de ces risques que la loi Evin interdisant de fumer dans les lieux publics clos a été votée.

Le Nouvel observateur fait remarquer qu’une étude présentée au congrès de l’American College of Cardiology montre que le tabagisme passif , quel que soit l’âge où il est subi, augmente de manière significative le risque de maladie coronaire. Selon que l’exposition a été basse, modérée ou élevée, le risque de calcification coronaire est augmenté, respectivement, de 50%, 60% ou 90%. Ces calcifications  peuvent conduire à la formation de plaques d'athérome.

A noter par ailleurs que le comité national contre le tabagisme recommande l’interdiction de fumer dans les voitures en France, aussi bien pour des raisons sanitaires, afin de protéger la santé des plus jeunes, que pour des raisons sécuritaires.

Reste à savoir comment cette proposition de loi pourrait être votée, alors que la voiture est un lieu privé où ne s'applique pour l'instant pas la Loi Evin...

   

1 Commentaire(s)

Mahdi50, Posté
Décidement..les fumeurs n'ont qu'a bien se tenir..