Saint-Denis - Cour d'appel :

Un an de prison avec sursis et trois ans d'inéligibilité pour Alain Bénard


Publié / Actualisé
Alain Bénard a été condamné ce jeudi 18 avril 2013 d'un an de prison avec sursis et de trois ans d'inéligibilité. La cour d'appel de Saint-Denis a, en effet, rendu son verdict dans l'affaire des factures d'eau. L'ancien maire de Saint-Paul est accusé d'avoir réglé les factures de 300 administrés pour un montant de 570 000 euros, en échange de leurs voix aux élections municipales de 2008.
Alain Bénard a été condamné ce jeudi 18 avril 2013 d'un an de prison avec sursis et de trois ans d'inéligibilité. La cour d'appel de Saint-Denis a, en effet, rendu son verdict dans l'affaire des factures d'eau. L'ancien maire de Saint-Paul est accusé d'avoir réglé les factures de 300 administrés pour un montant de 570 000 euros, en échange de leurs voix aux élections municipales de 2008.

Pour rappel, jugé en 2011 en première instance, Alain Bénard avait écopé d'une amende de 3 000 euros avec sursis. Il avait aussi été condamné à verser un euro symbolique à la mairie de Saint-Paul, partie civile dans cette affaire, à titre de dommages et intérêts.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !