Pour voyagez tranquille :

La douane et la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt vous informent


Publié / Actualisé
Dans un communiqué, la préfecture rappelle que les départements d'outre-mer ont une fiscalité différente de celle de la métropole et de l'Union européenne. L'octroi de mer et l'octroi de mer régional représentent une imposition spécifique sur les produits arrivant sur leur territoire. Les départements d'outre-mer doivent également se protéger des menaces sanitaires et environnementales liées à l'introduction de végétaux ou d'animaux vivants. Les marchandises doivent donc être déclarées sauf dans des cas précis.
Dans un communiqué, la préfecture rappelle que les départements d'outre-mer ont une fiscalité différente de celle de la métropole et de l'Union européenne. L'octroi de mer et l'octroi de mer régional représentent une imposition spécifique sur les produits arrivant sur leur territoire. Les départements d'outre-mer doivent également se protéger des menaces sanitaires et environnementales liées à l'introduction de végétaux ou d'animaux vivants. Les marchandises doivent donc être déclarées sauf dans des cas précis.

Les Réunionnais en partance de la métropole ont le droit à 200 unités de cigarettes ou cigarillos, 250g de tabacs à fumer ou encore 50 unités de cigares. Chacun peut emporter un litre d’alcool titrant plus de 22° ou 2 litres d’alcool titrant moins de 22°. 4 litres de vins et 16 litres de bières sont acceptés. En ce qui concerne les médicaments, ils doivent correspondre aux besoins du voyageur.

Si vous venez de la métropole ou d’un pays de l’Union européenne vers La Réunion, la franchise en valeur est de 1000 euros. En revanche à l’arrivée d’un pays tiers, la franchise sera de 430 euros pour les voyageurs âgés de 15 ans et plus et de 150 euros pour les voyageurs âgés de moins de 15 ans. Voyageurs de l’union européenne ou d’un pays tiers, vous pouvez emmener 200 unités de cigarettes ou 100 cigarillos, 250 grammes de tabacs à fumer ou encore 50 unités de cigares. Vous avez le droit à un litre d’alcool titrant plus de 22° ou 2 litres d’alcool titrant moins de 22°. Vous avez la possibilité de transporter 4 litres de vins et 16 litres de bières.

En ce qui concerne les marchandises, les contrefaçons sont interdites à la détention et à l'importation. Une législation très stricte interdit toute introduction de végétaux frais ou destinés à la plantation. L’importation de tout matériel végétal frais tels que bulbes, rhizomes, plantes ou parties de plantes, fleurs, légumes et fruits frais. De nombreuses espèces animales sont interdites à l’importation, tant pour des raisons de protection sanitaire qu’environnementale.

Pour terminer la préfecture informe que tant à l'arrivée, qu'au départ de France ou des DOM, vous devez déclarer les sommes, titres ou valeurs, que vous transportez avec vous. Cela pour lutter contre le blanchiment des capitaux provenant de trafics illicites et notamment des stupéfiants. Le transport d’espèces titres et valeurs d’un montant supérieur ou égal à 10 000 euros doit faire l’objet d’une déclaration en douane.

Retrouvez toutes ces informations:

sur le site internet des services de l'Etat à La Réunion

sur le site internet de la douane

sur le site de la DAAF

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !