Saint-Leu - Opération symbolique de Greenpeace :

"Nucléaire ou transition, choisissez votre facture d'électricité du futur"


Publié / Actualisé
Ce samedi 29 juin 2013, alors que les tarifs d'électricité doivent augmenter début juillet, Greenpeace invite les citoyens de La Réunion à un vote symbolique pour choisir leur facture du futur, à savoir, nucléaire ou de transition. Ce vote, qui s'inscrit dans le cadre de la campagne d'information lancée lundi dernier par l'organisation non gouvernementale, www.mafacturedufutur.com, aura lieu de 8 heures à 13 heures au marché forain de Saint-Leu.
Ce samedi 29 juin 2013, alors que les tarifs d'électricité doivent augmenter début juillet, Greenpeace invite les citoyens de La Réunion à un vote symbolique pour choisir leur facture du futur, à savoir, nucléaire ou de transition. Ce vote, qui s'inscrit dans le cadre de la campagne d'information lancée lundi dernier par l'organisation non gouvernementale, www.mafacturedufutur.com, aura lieu de 8 heures à 13 heures au marché forain de Saint-Leu.

Ainsi, selon Greenpeace, à La Réunion et dans 18 autres villes de France, les citoyens vont pouvoir symboliquement voter pour quel type d’électricité et quelle facture ils veulent payer plus cher à l’avenir. Deux grands panneaux présenteront alors les deux factures, celle du maintien du modèle du tout nucléaire et celle du scénario de transition énergétique de l’organisation non gouvernementale.

"Quoiqu’il arrive, d’importants investissements vont devoir être réalisés. Parce qu’un euro ne peut pas être investi à deux endroits à la fois, il va falloir trancher. Entre maintien et prolongation des vieilles centrales nucléaires, – avec le risque grandissant d’accident –, ou investissement massif dans les renouvelables et les économies d’énergie, le gouvernement va devoir faire son choix", explique Jacques Guidi, du groupe local de Greenpeace France à La Réunion.

Par ailleurs, Greenpeace avance que "ce sont 10 réacteurs qui devront être fermés d’ici 2017 et 20 d’ici 2020 par François Hollande pour être en mesure de tenir sa promesse de ramener la part du nucléaire de 75 à 50% dans notre électricité d’ici 2025". Selon ses calculs établis sur la base de scénarios officiels, l’ONG affirme que ces derniers montrent que "la facture du nucléaire va augmenter plus que celle de la transition énergétique". "Dans le cas de la prolongation du nucléaire, la facture annuelle moyenne augmenterait d’environ 25% tandis que celle de la transition énergétique n’augmenterait que de 15%", souligne-t-elle.

   

1 Commentaire(s)

Greenpeace France / Groupe local de La Réunion, Posté
Les militants du Groupe local de La Réunion, sont allés à la rencontre des citoyens réunionnais sur le marché de Saint-Leu.
Nous leur avons proposé de s'impliquer et de prendre la parole dans le choix de leur électricité de demain et de le faire savoir à M. Proglio PDG d'EDF sur http://www.mafacturedufutur.com/

A la question sur notre stand : Choisissez votre facture du futur, dans quoi vous voulez investir pour le même prix ?
100% des personnes souhaitent changer de voie et entrer dans la transition énergétique.

Plus d'informations :
Explorez une trajectoire possible pour sortir du nucléaire en 4 quinquennats: http://www.greenpeace.fr/energie/enjeux/#ProjetE

Décryptez en quelques clics tous les enjeux de la transition énergétique: http://www.greenpeace.fr/energie/enjeux/#Abecederaire

Parcourez le scénario complet de transition énergétique:
http://www.greenpeace.fr/energie/enjeux/#Scenario-transition

Impliquez-vous vos aussi, en choisissant votre électricité de demain et en le faisant savoir à M. Proglio PDG d'EDF sur http://www.www.mafacturedufutur.com

http://lareunion.greenpeace.fr/energieclimat-choisissez-votre-electricite-de-demain-et-faites-le-savoir-a-m-proglio-pdg-dedf/