Douanes - Contrôles en entreprises :

30 000 articles contrefaits saisis en février-mars pour un total de 230 000 euros


Publié / Actualisé
Articles scolaires, vêtements, jouets... En février et mars 2013, les services des douanes de Saint-Pierre et de Saint-Denis ont saisi plus de 30 000 articles contrefaits lors de contrôles en entreprise, représentant un montant total estimé à plus de 230 000 euros.
Articles scolaires, vêtements, jouets... En février et mars 2013, les services des douanes de Saint-Pierre et de Saint-Denis ont saisi plus de 30 000 articles contrefaits lors de contrôles en entreprise, représentant un montant total estimé à plus de 230 000 euros.

De plus en plus, les fraudeurs ont tendance à fractionner les envois de marchandises contrefaites dans le but de minimiser les risques de contrôle aux frontières. Pour s’adapter à ces pratiques, les services des douanes de La Réunion effectuent des contrôles en entreprise. C’est dans ce cadre qu’ils ont saisi en ce début d’année de nombreux articles de contrefaçons ou importés sans déclaration dans plusieurs bazars et magasins de l’île.

La principale opération s’est déroulée le 1er mars dernier, au sein d’une entreprise de Sainte-Clotilde. La brigade des douanes de Saint-Denis y a trouvé 252 cartons contenant 6 040 paires de sandales contrefaisant la marque Havaïnas, le tout pour une valeur de 120 800 euros.

Cette belle prise faisait suite à une précédente saisie réalisée le 4 février dans les locaux d’une entreprise de Saint-Denis. Les douaniers étaient tombés sur 7 308 articles divers (produits dérivés de mangas, stickers, porte-clés, posters) contrefaisant les marques Dragon Ball, Final Fantasy et Naruto. La valeur sur le marché de toutes ces marchandises frauduleuses représentait plus de 27 000 euros.

Dans le Sud, la brigade douanière de Saint-Pierre a elle aussi mené plusieurs opérations. Les 4 et 5 mars derniers, elle a saisi dans les locaux professionnels de commerçants plus de 2 950 articles scolaires, stickers et de bijouterie fantaisie contrefaisant les marques Ben 10, Spiderman, Dora, Boss ou encore Hello Kitty, pour un montant total estimé à plus de 45 000 euros.

Le lendemain 6 mars, la même brigade saisissait, dans un bazar de Saint-Louis, 4028 jouets, articles scolaires et décorations contrefaisant les marques Dora, Naruto, Winx et Ricci. Le tout pour une valeur représentant plus de 38 000 euros.

Sur ces deux mois, le total des marchandises saisies par les deux brigades représente un total de 25 800 articles de contrefaçons et 4 541 articles importés sans déclaration, représentant une somme totale estimée à 230 800 euros.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !