Après le passage de Bejisa :

Remise en eau : "Les agriculteurs doivent encore patienter 72 heures"


Publié / Actualisé
Le président de la fédération départementales des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA), Frédéric Vienne, a rencontré ce lundi 6 janvier 2014 la société d'aménagement de périmètres hydroagricoles de l'île de La Réunion (Saphir) concernant la remise en eau des exploitations dans le périmètre irrigué. Il n'y a eu "aucune alimentation en eau depuis le passage du cyclone et les conséquences dans les élevages et les cultures hors sol sont catastrophiques", souligne Frédéric Vienne. Il annonce que les agriculteurs devront "encore patienter 72 heures avant l'arrivée de l'eau".
Le président de la fédération départementales des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA), Frédéric Vienne, a rencontré ce lundi 6 janvier 2014 la société d'aménagement de périmètres hydroagricoles de l'île de La Réunion (Saphir) concernant la remise en eau des exploitations dans le périmètre irrigué. Il n'y a eu "aucune alimentation en eau depuis le passage du cyclone et les conséquences dans les élevages et les cultures hors sol sont catastrophiques", souligne Frédéric Vienne. Il annonce que les agriculteurs devront "encore patienter 72 heures avant l'arrivée de l'eau".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !