Décret Lurel sur les prix des carburants :

Signature des arrêtés de méthodes : les parlementaires d'outre-mer satisfaits


Publié / Actualisé
Dans un communiqué, les parlementaires d'Outre-mer, dont Monique Orphé, Jean-Claude Fruteau, Patrick Lebreton et Jean-Jacques Vlody -, se réjouissent de la signature, des arrêtés de méthode permettant l'application dans chaque département d'outre-mer des décrets du 31 décembre 2013. "Les arrêtés de méthode qui viennent d'être signés et qui seront publiés au JO permettent, département par département et pour la première fois à Mayotte, d'appliquer concrètement cette réforme : ils ne touchent ni à la marge des grossistes ni à la marge des détaillants comme cela est prévu dès décembre 2013 afin de garantir qu'aucun des 3600 emplois du secteur ne puisse être menacé. L'attachement au modèle de la location gérance et donc à la garantie de l'emploi outre‐mer figure explicitement dans les arrêtés", expliquent-ils.
Dans un communiqué, les parlementaires d'Outre-mer, dont Monique Orphé, Jean-Claude Fruteau, Patrick Lebreton et Jean-Jacques Vlody -, se réjouissent de la signature, des arrêtés de méthode permettant l'application dans chaque département d'outre-mer des décrets du 31 décembre 2013. "Les arrêtés de méthode qui viennent d'être signés et qui seront publiés au JO permettent, département par département et pour la première fois à Mayotte, d'appliquer concrètement cette réforme : ils ne touchent ni à la marge des grossistes ni à la marge des détaillants comme cela est prévu dès décembre 2013 afin de garantir qu'aucun des 3600 emplois du secteur ne puisse être menacé. L'attachement au modèle de la location gérance et donc à la garantie de l'emploi outre‐mer figure explicitement dans les arrêtés", expliquent-ils.

Selon les parlementaires d’outre-mer, "les arrêtés limitent à 9%, - contre 14 à 22% actuellement -, le taux de rentabilité des compagnies pétrolières importatrices". "Cette réforme permettra donc d’économiser environ 26 millions d’euros sur une filière qui dégage environ 99 millions d’euros de bénéfices nets chaque année. Les économies ainsi réalisées en amont permettront de dégager une économie concrète à la pompe au profit de chaque consommateur d'outre-mer", précisent-ils.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !