Conférence à Saint-Pierre :

L'esclavage à La Réunion raconté en Allemand


Publié / Actualisé
"Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon", est un livre publié en Allemagne en 1848. Ecrit par Gustave Oelsner-Monmerqué à la veille de l'abolition de l'esclavage, cet ouvrage a été oublié des mémoires. Jusqu'à ce qu'une autre Allemande - Marlène Tolède - ne mette la main dessus. Après y avoir consacré sa thèse, cette docteur anime ce mardi 3 juin 2014 à 18 heures une conférence au centre culturel Lucet-Langenier à Saint-Pierre. L'occasion de revenir sur cette oeuvre peu commune, écrite "dans le but d'ouvrir les yeux de ses compatriotes allemands sur une situation indigne de l'humanité." Installé sur l'île Bourbon entre 1842 et 1845, Gustave Oelsner-Monmerqué a doublé son témoignage "d'une intrigue romanesque à travers des personnages qui reflètent la texture de la société coloniale ", décrivent les amis de l'Université de La Réunion.
"Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon", est un livre publié en Allemagne en 1848. Ecrit par Gustave Oelsner-Monmerqué à la veille de l'abolition de l'esclavage, cet ouvrage a été oublié des mémoires. Jusqu'à ce qu'une autre Allemande - Marlène Tolède - ne mette la main dessus. Après y avoir consacré sa thèse, cette docteur anime ce mardi 3 juin 2014 à 18 heures une conférence au centre culturel Lucet-Langenier à Saint-Pierre. L'occasion de revenir sur cette oeuvre peu commune, écrite "dans le but d'ouvrir les yeux de ses compatriotes allemands sur une situation indigne de l'humanité." Installé sur l'île Bourbon entre 1842 et 1845, Gustave Oelsner-Monmerqué a doublé son témoignage "d'une intrigue romanesque à travers des personnages qui reflètent la texture de la société coloniale ", décrivent les amis de l'Université de La Réunion.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !