De nombreuses réactions suite au décès de l'historien réunionnais :

L'hommage à Sudel Fuma continue


Publié / Actualisé
Depuis l'annonce du décès de Sudel Fuma, survenu tragiquement ce samedi 12 juillet 2014, de nombreuses personnalités continuent à rendre hommage à l'historien réunionnais. Toutes saluent un homme amoureux de son île et de son histoire.
Depuis l'annonce du décès de Sudel Fuma, survenu tragiquement ce samedi 12 juillet 2014, de nombreuses personnalités continuent à rendre hommage à l'historien réunionnais. Toutes saluent un homme amoureux de son île et de son histoire.
  • Stéphane Fouassin, président de l’AMDR : " Une personnalité réunionnaise disparaît "

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris la disparition brutale de Sudel Fuma ce week-end.

Historien reconnu, grande figure du monde sportif mais aussi politien engagé, c’est une personnalité réunionnaise qui disparaît.

Sudel Fuma laissera une oeuvre importante, ses travaux et publications ont enrichis notre savoir sur l’histoire de notre île.

Au nom de l’Association des maires du département de La Réunion, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et ses proches, sans oublier ceux de la deuxième victime du naufrage.

 

  • Parc national : " Une grande tristesse "

Daniel Gonthier, Président du conseil d’administration du Parc national, Marylène Hoarau, Directrice du Parc national, et l’ensemble des administrateurs, conseillers et agents de l'établissement, font part de leur grande tristesse à l’annonce de la disparition de Sudel Fuma.

Ils adressent leurs très sincères condoléances à sa famille, à ses proches ainsi qu'à son ami qui l'a accompagné dans son dernier voyage.

Oeuvrant avec conviction pour un devoir de mémoire fort, Sudel Fuma a notamment partagé ses travaux sur l'histoire de l'esclavage et sur la reconnaissance de l'histoire du marronnage dans les Hauts de l'île avec la mission de création du Parc national.

En sa qualité de titulaire d'une chaire UNESCO, il a suivi avec un intérêt particulier l'inscription des Pitons, cirques et remparts sur la liste du patrimoine mondial.

 

  • Jean-Odel Oumana, secrétaire académique du SNASUB-FSU : " Un homme engagé "

Le SNASUB-FSU et l'ensemble de ses adhérents rendent hommage au professeur Universitaire, Sudel FUMA qui a contribué au savoir de nombreux petits réunionnais et à l'écriture d'une page de l'histoire de La Réunion.

On ne peut que retenir de lui, l'Homme engagé et son dévouement à son île et à ses habitants en toute simplicité et respectueux de ses semblables.

Le SNASUB-FSU fait part de ses condoléances à toute sa famille et à ses proches.

Puisse-t-il reposer en paix et que son engagement soit un modèle pour nos jeunes.

 

  • Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR : "La Réunion perd l'un de ses bâtisseurs"

La CGTR exprime sa profonde tristesse devant le décès de Sudel et de son ami.

Sudel a participé à faire l'histoire de la Réunion. Ainsi, il a contribué à la pleine reconnaissance du peuple réunionnais.

Son militantisme a emprunté différents chemins (politique, sportif, associatif, professionnel) pour que le réunionnais connaisse son passé pour mieux saisir son avenir.

Portant haut le fanal de la dignité réunionnaise, il a su avec modestie nous faire appréhender la matrice de notre peuple arc en ciel.

L'humilité était en cet intellectuel de haut rang. La Réunion perd l'un de ses bâtisseurs. La Réunion tout entière lui rend hommage.

La CGTR adresse ses condoléances à sa famille et ses proches. Et aussi à son ami qui l'a suivi dans l'haut delà.

Nout dalon la désot la vie.

   

1 Commentaire(s)

Patrice Ricquebourg, Posté
Étudiant en maitrise d'Histoire à l'Université de la Réunion dans les années 90, j'ai eu l'honneur d'avoir comme professeur M. Sudel Fuma. Il avait su à l'époque nous transmettre sa passion, en insistant pour que nous soyons également des acteurs dans la connaissance de notre île, de son histoire et de son actualité en résonance. J'apprends sa disparition avec tristesse, il manquera à nout ti péï.