Éducation :

La Possession : l'opposition municipale ne veut pas d'une école privée


Publié / Actualisé
Ce mercredi 27 août 2014, le groupe d'opposition municipale "Collectif pour la Possession émancipée", mené par Jean-Hugues Savigny, Patrice Lauriol et François Fasquel, a tenu à mettre en garde le maire Vanessa Miranville quant à un projet d'implantation d'une école privée. "On tuerait la mixité sociale et on ne veut pas de ça dans notre commune", a notamment déclaré François Fasquel.
Ce mercredi 27 août 2014, le groupe d'opposition municipale "Collectif pour la Possession émancipée", mené par Jean-Hugues Savigny, Patrice Lauriol et François Fasquel, a tenu à mettre en garde le maire Vanessa Miranville quant à un projet d'implantation d'une école privée. "On tuerait la mixité sociale et on ne veut pas de ça dans notre commune", a notamment déclaré François Fasquel.

"Il s’agit d’une école privée sous contrat, l’école Saint-Charles, qui devrait déménager de Saint-Paul à La Possession", a expliqué François Fasquel. "Pour le moment ce n’est qu’un projet, madame le maire a seulement été sollicitée. Mais on voudrait tuer l’œuf qui est déjà en gestation avant que ce ne soit trop tard", a-t-il poursuivi.

Aussi, les membres du "Collectif pour la Possession émancipée" souhaitent "mettre en garde" Vanessa Miranville. "On tuerait véritablement la mixité sociale qui existe dans notre commune, car il n’y a pas meilleur endroit que l’école pour préserver la mixité sociale", a souligné François Fasquel.

"On n’a pas envie de cela dans notre commune parce qu’avec la loi Debré, la commune serait obligée de payer avec de l’argent public pour ce nouvel établissement et pour les écoliers qui fréquenteraient cette école, en sachant que souvent ces types d’écoles, surtout quand il n’y a qu’une sur le périmètre de la commune, arrivent à agréger les meilleurs élèves qui appartiennent aux catégories socioprofessionnelles les plus favorisées", a-t-il conclu.

www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Barachois, Posté
Trop drôle de voir les fauchés réclamer une école payante pour leurs marmailles. Sans doute qu'ils ne sont pas encore assez fauchés. Valls a de la marge !
G. Jeanneau, Posté
Michel Rocard, alors premier ministre, finançait les écoles privées de sa commune dont il était le maire. Il s'est justifié : les parents, en choisissant l'école libre, soulagent très sérieusement le budget de la commune : pas d'écoles supplémentaires à construire, pas de cantine à prévoir pour le maire. Un bénéfice considérable qui mérite bien ... une petite subvention, d'autant plus que les parents sont des contribuables comme les autres.

Nos quatre trublions devraient revoir leur copie et crier à tue-tête : "vive l'enseignement libre" ! .
Ils ne sont pas élus, Posté
je suis , comme beaucoup d'habitants de La Possession étonné de voir que les 3 élus sur la photo se présentent comme étant de l'opposition. ils jouent sur les mots et surtout ne sont plus élus depuis le mois de Mars 2014. les véritables élus de l'opposition sont bien présents au conseil municipal. lors du dernier conseil j'ai bien vu des élus de l'opposition qui faisaient leur boulot avec sérieux , on peut les citer il y avait Eric Fontaine , Mme Rica , M Bordier et Mme Andrée faveur. même si je ne suis pas obligatoirement d'accord avec toutes les interventions de l'opposition en Conseil Municipal on ne peut pas faire croire que l'opposition sont les 3 personnes dans votre article qui je le rappelle ne sont plus élus. A u fait comment un Inspecteur de l'Education Nationale peut il faire une intervention sur ce sujet, Mme Miranville il faut sévir , que fait le recteur ........
Interdire aussi les rattrapages scolaires privés, Posté
je suis pas contre une école privée à La Possession , comme il en existe dans pratiquement toutes les communes.
maintenant quand on voit qui fait la conférence de presse contre une école privée on ne retrouve que des enseignants du public !!!!
sauf erreur de ma part les élus de l’opposition siège au conseil municipal et assume pleinement leurs rôles.
il y a tellement de sujets plus importants à débattre pour les Possessionnais, il y a un amalgame entre leur profession de tous les jours avec leur statut de fonctionnaire de l'éducation nationale et cette implantation d'une école privée. demain ils vont dire qu'ils sont contre les cours de rattrapage scolaire mis en place par des privés ( entreprises, associations ...)
G. Jeanneau, Posté
L'école libre permet à l'Etat de faire de très grosses économies. Si on la supprimait, il faudrait construire beaucoup d'établissements scolaires.

Et si les parents préfèrent l'enseignement libre, c'est que la discipline règne. Pas de foutoir comme dans le public où il est interdit d'interdire. Aucun problème vestimentaire dans le privé.